L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Nouvelles eud Gorbat'.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorbat'
Squig
Squig
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 21
Date d'inscription : 28/06/2011

MessageSujet: Les Nouvelles eud Gorbat'.   Dim 3 Juil - 18:02

Bonjour! Ayant décidé de me lancer dans une armée Gretchins, j'ai fait un début d'histoire. Je vous situe dans le contexte.

Gorbat' est eu' Sou-Lietenan' en chef eud Krout' pour maintenir eul Révolucion Grot!. Il est la deuxiéme personne la plus importante de l'armée aprés krout', le héros de la Révolucion.

Voilà, maintenant, la petite histoire commencé hier, et dont la fin arrivera... Bientôt dwarf

Gorbat' se tenait là, avec toute sa floppée de kramés derriére lui, secondés par une dizaine de sabotageurs, qui s'empressaient de passer en premiére ligne.
Ils avaient reçu l'ordre de détruire les forces mécaniques, comprenant chars, armes lourdes et différents marcheurs, se situant dans le hangar, au nord des ter' Zarides. Gorbat' avait choisi les meilleurs, car il était le meilleur, et il ne pouvait pas se retrouver avec les Tontons' Fligueurs ou d'autres unités pas assez folles pour foncer tête baissé sur les plus gros Dread'.
lls se dirigaient donc vers le hangar, là où ils allaient connaître bien des malheurs.
Ils marchaient sans faire dans la discretion, sans faire dans le vacarme, mais naturellement, discutant, rigolant. Gorbat' avait pourtant l'air traquassé... Krout' lui avait dit quelque chose, soit qu'il n'avait pas compris, et dans ce cas là, dont il cherchait la réponse, soi qu'il avait compris, mais qu'il ne comprenait pas pourquoi cette recommandation:
"Eh, fai' gaf'!"
Krout' connaissait pourtant les capacités de Gorbat', qui ne l'avait jamais déçu auparavant, alors, pourquoi "fai' gaf'"?
Gorbat' fut soudainement tiré de ses pensés quand un tir de gro' fling des Zoms explosa la tête d'un des kramés. Tous les Grots se mirent à couvert, laissant Gorbat' seul face à la machine. Elle se tenait sur deux pattes, comme un grand Squig' en métal, mais n'avait pas de queue, par une fente, il voyait le visage d'un Zom, qui le regardait, fier de son tir. Il sorti alors ses grenades kass' tank de sa poche, mais n'eut pas le temps des les jeter: le gro' Squig' eud' fer lui balançant un coup de pied dans le bide qui le fit voler jusque dans le bosquet, rejoignant un des kramés qui le regardait, avec des pupilles grandes comme son poing.
Il sortit une grenade de sa poche, et la mit entre ses dents, Gorbat' ne comprit pas tout de suite ce qu'il faisait, il comprit que lorsqu'il vu le grot s'élancer sur eul' Gro' Squig et s'accrocher à sa patte. Il grimpa le long de celle-ci, et arriva en face du canon, ou il resta avant de mettre la grenade dedans. Le Squig' s'appercut alors de sa présence et... Tira.
Une explosion effroyable avait fait retomber le Gro' Squig' eud fer à l'état de Gro' Squig' fumé. Aucune trace du Kramé... Les Grot ne mirent pas longtemps avant de voir d'autres Zoms, cette fois à pied, arriver vers eux. Ils partirent tous dans les égouts, les Zoms ne les ayant pas vu.
Ils marchérent cette fois tout en silence, mot inconnu pour un Grot. Gorbat' fixait le bout du tunnel, où se trouvait une échelle. Une fois arrivé là, il fit signe à ses Grots d'attendre en silence, puis il grimpa. Il souleva la plaque d'égout, et la rebaissa vite quand il s'apperçut où ils étaient arrivés. Au dessus d'eux se trouvait le camp des Zoms, le Hangar était visible derriére un épais grillage, à côté du quel se trouvait un mirador, équipé d'un Gro' Fling'. Lorsque Gorbat' descendu, il s'asseya et ne dit rien. Les Grots le regardérent et lui demanda d'une voix:
"Alor' ?"
"Alor' on é dan' la mérd..."
L'assemblée braillante malgré les ordres de Gorbat' se tut soudainement, certains tremblaient, d'autres cherchaient des issus de sorties.
"Cherch' pa'. On en orai' vu..."
Gorbat' réfléchissa quelques secondes... Puis, il se souvint d'une chose. Il avait déjà eu à faire à ce genre de situation. Mais le camp était rempli d'orks, pas de Zom, et les Grots savent bien que le QI d'un ork est à moitié égale à celui d'un Zom.
Mais Gorbat' avait quelque chose avec lui qu'il ne fallait pas négliger.
"Les Sabotageurs!"
"Eh, atten', ki te di' kon ve i aller nou'?"
"Ki ta di' ke tavé le choi'?"
Ils se regardérent. Gorbat' leur expliqua le plan et, tout de suite aprés l'explication, ils grimpérent tous à l'échelle. L'Exper souleva la plaque et regarda autour de lui. Il remarqua une caisse assez grande et assez vide pour contenir la dizaine de Grots qui se trouvaient là.
"A mon sinial, vou zi allé. Pré'? Go!"
Ils se mirent à courir avec un ordre et une rigueur épatante pour un grot, en même temps, ce sont des Sabotageurs!
Ils étaient dans la caisse, et trouvérent là quelques munitions, qu'ils s'empressérent de prendre. L'Expér, lui, regardait par un trou de la caisse, fait probablement par une balle de 'fling. Les Zoms étaient quasiment le triple d'eux, et leur équipement était quasiment trois fois supérieur au leur... Ca n'allait pas être facile. Il se tourna pour parler à ses grots quand il aperçut un trou dans le grillage derriére eux. Il sortit sa tête, et passa par le trou, puis il appela les autres qui vinrent à sa suite. Tout se déroulait correctement pour l'instant. Ils marchérent dans la ville de buisson en buisson, de pierre en pierre, enfin, de couvert à couvert quoi. Bientôt, les sabotageurs arrivérent dans une salle ou n'importe quel Grot se trouverait le plus heureux du monde. Une armureri'. Tous les Grot trifoulliaient les armes, faisaient semblant de les actionner, etc. Mais l'Exper cherchait une arme plus puissante qu'un mini Zap' ou qu'un Automatik'. Il tomba alors sur un bac scellé, avec marqué dessus "TNT". Il demanda à ses trois Frouuuffeur de lui ouvrir la boîte en la faisant fondre.
Gorbat' parlé avec les Kramés, et se désinterressa vite de la discussion quand il vit comment il parlait. C'est alors qu'une explosion, encore plus puissante que celle du Gro' Squig' se fit entendre et faillit exploser les timpans des Grots dans les égouts. Gorbat' remonta alors à la surface et fit dépasser sa tête de l'égout, la plaque ayant volé avec l'onde de choc. Il vit un grand panache de fumée s'élever 100 métres plus loin et tous les gardes partir vers ce feu.
"Mersi lé Sabotageurs!"
Les Grots courirent alors se planquer et avancèrent vers le hanga, le campement avait été déserté et aucun bruit ne se faisait entendre. Ils arrivérent bientôt là où ils devaient se rendre.

Je ne me prétends pas grand Littéraire, mais j'aime juste écrire, surtout pour les fluff d'armée de ce genre

Voilà, j'espére que vous prendrez autant de plaisir à la lire que moi j'ai eu à l'écrire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Nouvelles eud Gorbat'.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Récits et Rapports de batailles-
Sauter vers: