L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tuto : peindre son ork à coup de lavis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 20:44

Je partage cette vidéo que j'ai trouvé par hasard et qui est relativement impressionnante. Je ne pense pas utiliser ce genre de technique, surtout que le rendu final est un peu terne à mon goût (entendre : pas assez jaune). Toutefois je pense à des personnes qui aimerait peindre des gros tas d'Orks très vite, ca me semble approprié :


A vos avis et commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Ramon ta fraise
Mioch'
Mioch'
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 22
Localisation : Tas d'kalibr
Date d'inscription : 23/04/2012

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 20:51

Effectivement le résultat est un peut terne mais le moins que l'ont puisse dire c'est que c'est rapide et pas compliquer.
Ont à le résultat à la hauteur du job quoi (ce qui est assez bien pour le taff).
Je suis assez tenter de refaire ça mais j'ai commencer mes orks avec une autres teinte qui me plait bien et je vais donc la conserver, mais ça reste une bonne idée pour du travaille à la chaîne.

*Ork ork ork ork ork*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 20:54

Ce serait dommage d'utiliser cette technique vu ton skillz en peinture. Je proposais ce tuto que j'ai trouvé par hasard pour les handicapés du pinceau comme moi et pour ceux qui voudraient aligner 200 figurines en moins d'une semaine :p

Et tu résumes plutôt bien : On a un résultat à la hauteur du job, rien d'exceptionnellement remarquable, mais un résultat correct et propre.
Revenir en haut Aller en bas
Gouniaf
Dreadnought
Dreadnought
avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 21:19

Pas convaincu.
C'est tout aussi long que faire couche de base + lasure, c'est rébarbatif à mourir (essayer d'en peindre 120 comme ça c'est le meilleur moyen pour abandonner en cours de projet).
Et en cas de lignes de moulage mal poncée ou de coulure, il faut tout recommencer.

Il n'y a pas de miracle pour peindre: il faut se retrousser les manches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrogue
Boy
Boy
avatar

Nombre de messages : 197
Age : 27
Localisation : Colombes (92)
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 22:05

mouai je reste un peu sceptique... Confused


Dernière édition par Balrogue le Ven 27 Avr - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 22:18

sceptique*

Sinon je vous trouve quand même mauvaise gueule, le résultat final est franchement correct pour du table top et dire :

Citation :
C'est tout aussi long que faire couche de base + lasure, c'est rébarbatif à mourir (essayer d'en peindre 120 comme ça c'est le meilleur moyen pour abandonner en cours de projet).

C'est grave de mauvaise foi, parce que :

1) Les orks à la lasure je trouve ca souvent très dégueulasse, bien plus que cette méthode (après ca dépend des applats en dessous)
2) faire des applats c'est bien plus long que de faire un lavis
3) les orks a la lasure sont encore plus terne et sont dépourvu d'éclaircissements correct à mon sens

Revenir en haut Aller en bas
Grobrank
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 1647
Age : 45
Localisation : Charadon Prime
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 22:18

Citation :
septique

Nurgle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 22:19

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ramon ta fraise
Mioch'
Mioch'
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 22
Localisation : Tas d'kalibr
Date d'inscription : 23/04/2012

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 22:33

LuciusleTroll je te soutien dans tes propos c'est assez vrai que un applat est tout de même plus long qu'un lavis magique Very Happy

Quand à la lasure je ne mi suis pas encore vraiment essayer et je ne peut donc pas me prononcer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grognan
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 36
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 23:07

tuto sympa en effet, je l'ai testé sur des orcs pour W.battle, effectivement c'est très rapide, le résultat est du tabletop correct. pratique donc...
Mais quand on aime bien peindre, bah on est aussi ok pour passer 3 fois plus de temps sur une simple figurine (non?)

En tout cas après avoir testé 2, 3 méthodes différentes, et bien c'est la bonne vieille technique qui gagne, le rendu est bien meilleure et puis j'y trouve plus de plaisir au final.

Mais merci de partager ce tuto, ça pourra en dépanner plus d'un !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roethlisbörgör
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Jeu 26 Avr - 23:08

M'ouey, tout à l'encre. Forcément, ça rend désaturé. avec 2-3 aplats (qui sont aussi rapides à faire, ami Ramon), ça rendra de suite mieux.
En tout cas, c'est une technique de gagnant de Slayer Sword, mais avec infiniment plus de finesse et de variations, forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 0:25

Grognan a écrit:
tuto sympa en effet, je l'ai testé sur des orcs pour W.battle, effectivement c'est très rapide, le résultat est du tabletop correct. pratique donc...
Mais quand on aime bien peindre, bah on est aussi ok pour passer 3 fois plus de temps sur une simple figurine (non?)

En tout cas après avoir testé 2, 3 méthodes différentes, et bien c'est la bonne vieille technique qui gagne, le rendu est bien meilleure et puis j'y trouve plus de plaisir au final.

Mais merci de partager ce tuto, ça pourra en dépanner plus d'un !!! Wink

Et bien pour ma part, je déteste peindre. J'y mets un tas d'application (et le rendu est pas exceptionnel pour autant de concentration) parce que j'aime essayer de faire les choses bien. Cependant je le répète et l'avoue sans honte, je n'aime pas peindre. Je trouve cela long et chiant même si je sais apprécier tous les avantages d'une figurine (et à fortiori d'une armée) peinte.
Mon truc c'est vraiment le scratchbuild, là je m'éclate comme un fou-fou à faire sortir des choses à partir de simples plaques de PVC. Après je ne renie pas les amoureux de la peinture, je ne leur crache pas dessus, j'en compte même dans ma famille. Je vous comprends et vous admire souvent. Je trouve juste que vous ne me comprenez pas, souvent :p
Revenir en haut Aller en bas
Gouniaf
Dreadnought
Dreadnought
avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 0:32

La peinture d'armée peut-être barbante si on se contente de peindre des figurines de jeu.
Comme tu peux le voir dans les galeries des cadors de ce forum, tous bichonnent leur figurines, et avant le premier coup de pinceau chacun a un fluff bien établi concernant l'armée entière mais aussi ses unités et les figurines qui les composent.
Imaginer la vie du petit bonhomme que tu peins te motive à le différencier des autres (une cicatrice, un tatouage...) et donc casse la monotonie de la peinture d'armée.
La peinture est une fin en soi, le lavis est un moyen: Quand tu peins tu insuffles la vie à un bout de plastique/métal/résine tandis que le lavis à outrance n'est qu'une technique donc est chiant par définition.

Tout ça pour dire que tu ne devrais pas voir la penture comme une corvée mais une accomplissement, la dernière étape qui va faire de ton scratch-built une oeuvre à part entière.

Parole de peintre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 0:38

Oué ben franchement, non.

C'est comme si tu essayais d'expliquer à un tétraplégique les plaisirs du triathlon là.
Revenir en haut Aller en bas
Ramon ta fraise
Mioch'
Mioch'
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 22
Localisation : Tas d'kalibr
Date d'inscription : 23/04/2012

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 12:32

LuciusleTroll a écrit:
C'est comme si tu essayais d'expliquer à un tétraplégique les plaisirs du triathlon là.

Laughing Obliger de plussoyer cette phrase, je dois avouer que la comparaison m'a fait beaucoup rire !

LuciusleTroll ont a qu'à s’associer tu scratchbuild et je peins Wink


Dernière édition par Ramon ta fraise le Ven 27 Avr - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papyplouf
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 12:43

Dans un optique de jouer avec les lavis, pour ensuite coller des couleurs saturées histoire de contraster la figurine, l'idée est sympa.
Mai si l'objectif est de peinturlurer vite fait la pelleté de boyz/grots d'une armée pour pouvoir te concentrer sur les unités moins populeuses, j'ai l'impression que ça reste équivalent en qualité au lasurage tout en étant bien plus long.
Personnellement, j'ai géré pas loin de 150 bonzommes à grand coup de:
  • Sous couche blanche
  • Aplats en une unique passe avec une dilution extrême
  • Trempage dans une lasure acrylique bien diluée
  • Pschit de vernis Clean Varnish d'Army Painter pour matifier sans ternir
  • collage du socle

Lavissage et lasurage sont à exclure pour tes scracthbluid, mais si ça peut te permettre d'éviter de poser sur la table une armée non peinte, c'est déjà ça...

Et mine de rien, des pitous ternes peuvent faire un bon faire valoir pour des figouzes plus saturées (j'imagine bien tes Meganobz badmoonisées surplombant une nuée de boyz ternies).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 12:48

dois* m'a* on a qu'à* peins*

Et je corrige tes fautes partenaire x)

Plus sérieusement, si j'avais les moyens je ferais peindre les figurines par un pro. On ne peut pas tous être doué dans la peinture. Comme je suis dans un trou perdu (et Ardennais de surcroît), ça m'occupe un peu de peindre mais j'en chie vraiment et je suis relativement frustré d'être au mieux moyen, au pire médiocre (oui, je sais, ca s'acquiert avec de l'expérience ces choses la, etc ...). J'éprouve du plaisir quand la figurine est fini, de la fierté de l'avoir fini mais en aucun cas un plaisir intense en peignant.

Papylouf : A attention ! Je n'ai jamais dit que c'était ce que je comptais faire pour moi, ce tuto ! J'ai pris le pli de me faire mal jusqu'au bout en utilisant une méthode longue et "classique". Comme je le disais j'ai trouvé ce tuto par hasard sur youtube et j'ai trouvé cela relativement génial, donc je le partageais ^^^

En plus je ne pense pas que la technique "donne" avec des Bad Moons. Mais peut-être me trompes-je
Revenir en haut Aller en bas
Largwisnub
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 34
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 12:50

C'est exactement le genre de technique qu'utilise Bloodhorn de la French Waaagh. Des couches de lavis successifs. Le point positif, c'est que c'est rapide.
Par contre, il perd en clareté.

C'est parfois difficile d'avoir le beurre, la vache, la crémière et l'argent qui va avec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespetitsbonhommes.blogspot.fr
Roethlisbörgör
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 15:46

Citation :
"Doué dans la peinture"

Calme rester, calme rester, calme rester, ...

Fort heureusement, le monde est bien fait.
Les vrais doués (De Abreu, Carrasco), sont rares. Le reste, c'est du pôv' tâcheron.
ça va te choquer, mais pour moi Bonamant, Old Blood, sont des quiches ! juste des mecs pas doués qui, à force de travail, ont développé leur art. C'est comme tout, faut y aller hein.
Et même les surdoués y bossent (même en vacances) : j'ai vu de mes yeux vu le Daouid peindre, convertir, tous les jours ses Emperor's Children. Il savait qu'il allait en ch.er, et il en a en effet ch.é. (et ça sentait fort). Mais bon, la vérité, dis, chouf' le résultat...

Si vous sous-traitez ta peinture, veuillez faire un détour par la case four, sans prendre les 20 000, et d'y rester.

En fait, Lucius, j'aimerais bien que vous preniez en photo vos pinceaux. Très souvent, l'embrouille vient de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old Blood
Boy
Boy
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 63
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 17:16


Ce petit tuto est une merveille…
C’est typiquement la bonne méthode pour faire du Tabletop.
Pour avoir des résultats plus « lumineux » il suffit de modifier l’ordre de passage des étapes.
Dans ce cas il faut toujours la sous-couche claire (blanc, gris…) et faire ensuite des teintes de bases et après l’ombrage puis les lavis.
De toute façon faut du Devlan !!!!!!
Ca fait des années que j’utilise une méthode similaire et je ne m’en plains pas.

Peu importe la technique, c’est le choix de la couleur qui fait la différence.
Dans l’exemple les teintes sont froides. Il suffit de passer une base vert jaune avant les lavis sur la peau et la messe est dite.
Côté technique il ne faut pas perdre de vu que le brossage n’est pas la solution la plus simple.
En effet il faut un ébarbage correct et une sous-couche sans trace. Autrement vous ne ferez que faire ressortir les traces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 18:47

Citation :
Fort heureusement, le monde est bien fait.
Les vrais doués (De Abreu, Carrasco), sont rares. Le reste, c'est du pôv' tâcheron.
ça va te choquer, mais pour moi Bonamant, Old Blood, sont des quiches ! juste des mecs pas doués qui, à force de travail, ont développé leur art. C'est comme tout, faut y aller hein.

Oui hey, le laïus sur "tout s'acquiert en travaillant suffisamment" je le saisis bien. Toutefois il est infondé pour des raisons endogènes et exogènes que je me permets de déblatérer parce que je te sais friand de ce genre de débats :

1) Raison endogène : Non, tout le monde n'est pas au même niveau à la naissance. Que tu ne sois pas d'accord c'est une opinion mais c'est scientifiquement invalidé. Et je ne crois pas plus à la "bosse des maths". Pour ma part je représenterais ceci comme un equalizer pour la musique. Je pense que la plupart des gens sont "normaux", vec un equalizer relativement plat, et quelques barres qui monte haut et parfois, qui descendent bas. Certains très rares ont beaucoup de barre en haut (et font beaucoup de bruit :p) et d'autres beaucoup de barres en bas (et on ne les entends pas dans la fange de médiocrité où ils reposent Mad). Plus sérieusement, non, nous ne sommes pas tous au même niveau. Mon frère malgré un handicap (daltonisme), a toujours eu un oeil parfait, dès son plus jeune âge, pour le dessin, les proportions. Et cela sans le travailler plus que moi qui a beauuuuuuuucoup dessiné et qui a toujours eu du mal avec les proportions. Rien ne l'explique autrement que nos capacités "de base" (ma mère est une excellente dessinatrice qui n'a pas travaillé son don).
Toutefois, pour reprendre l'explication de l'equalizer, en travaillant on peut améliorer telle ou telle barre, nous ne sommes heureusement pas figé dans un état "moyen", un déterminisme des plus effrayant. Comme le disait Brassens, sans technique, un don n'est qu'une sale manie. Mais n'oublions pas qu'une personne avec un don qui travaille ce don obtiendra plus de résultat qu'une personne en étant dépourvu. Après, comme je ne suis pas un extrémiste de la génétique, j'ai tendance à penser que sauf très rares exceptions, la plupart des personnes se valent et qu'à travail égal on obtient des résultats, sinon identique, au moins similaire.

2) Raisons exogènes : D'une part l'envie et l'amour de la chose, je ne détaillerais pas, je ne suis pas un fan de peinture donc ca ne m'éclate pas. D'autre part le temps qu'on veut et peut consacrer à une activité particulière : ceci va déterminer la quantité de travail qu'on peut libérer afin de progresser (ce que j'expliquais à la fin du petit 1) tout en étant intimement lié à l'envie évoqué tout juste avant. Pour un A. Carasco, en plus d'être doué, en plus d'avoir la passion, il y a le fait qu'aujourd'hui, c'est son travail il me semble ? C'est au moins une source de revenu. Difficile de ne pas être meilleur non ?

Pour un exemple plus simple je prendrais un Alaric Cantonain. J'ai eu l'occasion de voir ses premières figurines peintes sur son blog dans un de ses articles. Pour être bien sûr de mon propos il me faudrait l'âge où il a peint ces figurines. Mais si je compare à mes premières peintures ... mamma mia, vous vous esclafferiez grassement. Les têtes sont des boules, les free-hand catastrophique, le tout est dépourvu de lavis (qui n'aurait fixé aucun creux vu qu'ils étaient bouchés) et de brossages. C'est bien loin des figurines d'Alaric.

Citation :
Si vous sous-traitez ta peinture, veuillez faire un détour par la case four, sans prendre les 20 000, et d'y rester.

Et pourquoi donc ? En quoi serait-ce une honte ? Je ne le fais pas mais en aucun cas je ne me permettrais de cracher à la gueule de celui qui ferait peindre ses figurines par un autre. Il faut arrêter l’extrémisme de mauvais aloi tout de même.

Citation :
En fait, Lucius, j'aimerais bien que vous preniez en photo vos pinceaux. Très souvent, l'embrouille vient de là.

Les mêmes que mon frère sur ses conseils. Du prince august avec des tailles variant du 2 au double 0 en passant par du 1. Des poils longs, des poils courts et récemment des brosses prince august pour les brossages. J'ai aussi acquis récemment un pinceau Citadel qui m'a beaucoup déçu vu qu'il a commencé à s'ébouriffer au bout de 3 jours (ca fait mal au cul vu le prix du pinceau). Je n'ai donc pas l'intention d'en reprendre.

Enfin j'ai un peu de mal à voir en quoi mes pinceaux orientent négativement le fait que je ne suis pas un passionné de peinture qui s'y plie tout de même pour le bonheur futur de jouer une armée peinte (et non pas grise/noire)
Revenir en haut Aller en bas
Ramon ta fraise
Mioch'
Mioch'
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 22
Localisation : Tas d'kalibr
Date d'inscription : 23/04/2012

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 19:11

Et ben tant de conjugaisons ça me piques les yeux...(blague à part).

Encore et toujours je suis avec toi LuciusleTroll, bien que je puisse pas rentrer dans un telle débat d'idée qui m'échappe pour la plus part je suis tout de même capable de dire que la peinture ça peut plaire comme déplaire et ce n'est pas pour ça qu'ont est un vrai zhobbist et loin de la !! N'en déplaise à certains.

Je comprend que tu n'aime pas la peinture (je doit avouer ne pas tellement apprécier les moments douloureux ou tu à pratiquer sans entrain 3 à 4 heures de peintures pour un résultat plus que moyen).
Oui je n'aime pas la peinture et si je peint c'est que calculer le prix des pots de peintulure et des pinceaux reviens tout de même moins chères au final que de faire tout peindre par un pro.

Et ce n'est pas pour ça que je n'adore pas l'univers 40k comme battle et que je ne suis pas fan des combats épiques opposant deux magnifiques armée sur un champs de batailles !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grognan
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 36
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 19:35

Intéressant ces points de vue, ça débat ! (rien de politique je vous rassure...) et puis on touche à plusieurs sujets au final !

Pour revenir sur les pinceaux, je pense qu'il faut s'équiper en fonction de ce que l'on cherche dans le hobby.

Certains investiront dans des pinceaux Da Vinci ou autres marques qu'on trouvera en magasin spécialisé en arts plastiques, d'autres uniquement du GW ou Prince August...On aime, on aime pas, ça dépend de chacun tout ça ! Mr. Green pas de recettes miracles, c'est le bonhomme qui fait le reste !


Qui pourrait croire qu'il y a autant de diversités dans le zhobby ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roethlisbörgör
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 21:19

Ami LuciusleTroll :

Ach, tu pouvais pas faire plus pertinent en nom de famille...
(D'entrée, paf, taloche ! Vu le contexte, pouvais pas m'en empêcher Mr. Green . no offense, hein)

1) Des hobbyistes, ma foi, j'en ai vu beaucoup depuis 1986. (grince le rocking chair).
Et bien, pas une seule fois je n'ai vu un mec qui, quand il s'en donnait les moyens, arrivait à aboutir à un résultat comme-dans-le-white-dwarf (de loin). Oui, il y a des gens plus doués que les autres. Mais bon, c'est comme dans tout dans la vie, il y a 10% de talent, et 90% de sueur. Ou on fait partie de la minorité des gros bourges richous à-empaler-d'urgence.
La devise du Gold's Gym de Venice : no pain, no gain.

Un exemple parmi des millions : tiens, c'est la NFL draft en ce moment : environ 1500 athlètes de très haut niveau universitaire US (= par exemple pour les receveurs/corners, les minima olympiques en sprint) cherchent à être recrutés chez les pros.
Et bien les meilleurs athlètes au sens strict du terme sont loin d'être pris en premier (ou alors par les Raiders ou les Browns, ils sont trotrocons). Ce qui compte avant tout, et pourtant c'est LE sport ultra-physique, c'est 2 trucs : le caractère, et la production. Le reste, c'est "crotte-de-taureau", comme ils disent.

2) Moi, perso, mes 1ers bonhommes peints à l'âge de Ramon-bring-back-your-strawberry, c'étaient des bouses infâmes. Ses pillards à côté, c'est niveau Golden Demon (calmos Ramon, finaliste, hein, faut pas déconner non plus).
Je ne pense pas me tromper en affirmant que pour Alaric, c'était pareil. Vas-y n'Ewic, fous les preuves, c'est le bowdel ton gueublo.

L'allégorie du four. Ah que oui c'est une honte : tu as vraiment du talent, et tu refuses d'améliorer* tes points faibles en commençant par développer un argument foireux, que tu contredis toi-même allah fin : "à travail égal on obtient des résultats, sinon identique, au moins similaire." Avec le temps, le plaisir viendra.
Tu publies tes prods, en poussant le bouchon jusqu'à déterrer ton topic de méganobz vieux de 6 mois (gros fuck à la netiquette en passant) en disant "oué les gars, je suis toujours là, je vais peindre, hein", nous laissant tous en mode béquille. Si tu publies, tu autorises de fait la critique.

*Oui, c'est un hobby exigeant. On se fait violence pour peindre, et on se ramasse des fois des p.tains de leçons d'humilité en se faisant tablerazer avec le sourire en tournoi.
Mais c'est pour ça que c'est si bon aussi. Et nous avons, niveau hobby, l'armée de loin la plus exigeante, la plus ouverte (du super dur au mou, du full piétons au KOS), et de loin la plus fun aussi. Nous sommes donc placés tout en haut de l'échelle, waugh. Sinon, on vend ses bonzhommes, et on va fragger sur le Xbox Live.


Ceci est la partie "modélisme" du hobby, et dénigrer à ce point la peinture amène forcément à des réactions, forcément radicales et violentes car nous sommes des zorks.
Sinon, tu as pour toi le fameux "Mek garage" du forum anglo-saxon "the Waagh" : le royaume des conversions de folie peintes rapido allah taloche, p.tain de me.de, quel gâchis de bâcler en 3h de peinture un projet de 50 heure ou plus.

On est en France, un des pays les plus forts en peinture et en complétude du hobby, sinon le plusse forre. Le "conversion only / fuck painting cause I suck at it", pour moi c'est pêché.
Tu me réciteras donc 10 Nos Pères, et 10 je vous salue Ghazkül, et en marchant en canard parce que comme ça, c'est plus rigolo. Mr. Green

En ce qui concerne le "mauvais aloi", il est bien entendu revendiqué à donf' : les vieux pousseurs de figs à 40K ont tendance à pousser dans le mauvais goût le plus extrême. Il faut et il suffit de ne pas le prendre au sens premier, hein. Sinon les choix musicaux de Grobrank méritent dénonciation et déportation.
Préchons pour les nouveaux venus les saintes zécritures (qui mériteraient actualisation d'ailleurs) : http://www.frenchwaaagh.org/mode_demploi/abecedaire.htm

En ce qui concerne les pinceaux, c'était juste pour s'assurer que tu étais bien équipé, c'est tout.

Au départ, j'avais envie d'envoyer un SCUD genre "au lieu de passer 30 mn à faire le troll, tu aurais pu faire 3 aplats et 2 lavis". Avec un "paf ! allah De Funès.

Mais non, j'ai la plume facile en ce moment,
et surtout tu mérites mieux, et ceci écrit sans aucune arrière pensée.


Dernière édition par Roethlisbörgör le Ven 27 Avr - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gouniaf
Dreadnought
Dreadnought
avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   Ven 27 Avr - 21:22

@ Lucius le Troll: Un hobbyste qui n'aime pas la peinture pale
Comment es-tu tombé dans l'univers de la figurine ? As-tu beaucoup peint avant de baisser les bras ?
Je trouve vraiment dommage de passer à côté de cet aspect de la figurine qui me semble (en ce qui me concerne) central.

Aligner une armée peinte par ses soins est un bonheur sans pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tuto : peindre son ork à coup de lavis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tuto : peindre son ork à coup de lavis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tuto : peindre son ork à coup de lavis
» [TUTO] Peindre un skaven
» Recherche Tuto pour peindre Les guerriers du Rohan
» [TUTO] Peindre la fig de WAR
» [TUTO] Peindre une statue en bronze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Modélisme-
Sauter vers: