L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La puissanss' psychik' du weirdboy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dolgit
Boy
Boy


Nombre de messages : 159
Age : 20
Localisation : haguenau
Date d'inscription : 17/06/2013

MessageSujet: La puissanss' psychik' du weirdboy   Dim 23 Nov - 23:02

WAAAAAGH!!!
Les maux de tête de Gorag augmentaient à mesure que le cri de guerre de la marrée verte s’amplifiait, il canalisait avec difficulté ses pouvoirs psychiques. Gorag était extrêmement âgé pour un weirdboy, les nombreuses batailles qu'il avait livrées lui avaient permit d'apprendre à mieux contrôler ses capacités.
Cela faisait plusieurs années qu'il avait perdu la vue, mais Gork et Mork l'avaient gratifié d'une nouvelle vision du monde. Il percevait les flux d'énergie autour de lui, qui pulsaient de leurs teinte verdâtre. En ce moment, les boyz qui l'entouraient brillaient d'une lueur très forte. Leur soif de bataille et de sang était palpable, comme à chaque affrontement. Plus elle était forte, plus Gorag sentait la puissance affluer en lui.

Il remarqua une autre lueur, cette fois bleutée, provenant de la ligne ennemie. Cinq formes. Des psykers.
A en juger par leur incandescence, il devait s'agir de ces regroupements d'humains qui formaient une "konfrérie", ou quelque chose comme ça. D'après ce qu'il avait appris, ces psykers, si ils agissaient seuls, ne pouvaient contenir leur pouvoirs. Gorag ricana. Cela reflétait bien le côté pathétique des humains, et leur accablante faiblesse.
Gorag les focalisa. Il tendit une main vers eux, ouverte. les psykers assermentés durent ressentir son empreinte psychique, car ils se tournèrent dans sa direction. Gorag sentit qu'ils préparaient une défense magique, mais cela serait inutile. Il crispa sa main, toujours ouverte, puis la referma.
Les psykers hurlèrent alors qu'ils entraient en combustion, dévorés par des flammes vertes.

Gorag les avait déjà oubliés. La marrée furieuse avait percuté les lignes impériales, les gardes se faisant démembrer ou simplement piétiner par la masse verte inexorable.
Gorag restait concentré tout en continuant d'avancer, son familier-squig s'occupant des gardes barrant la route de son maître. Cette bête fut jadis un weirdboy, d'après les histoire des chasseurs. Boulkies, un weirdboy vraiment dérangé (encore plus que ses pairs), aurait transcendé son esprit dans un squig. Gorag n'y croyait pas vraiment, mais les chasseurs qui connurent Boulkies affirment que les flatulences du squig sont identique à celles du défunt weirdboy, de part leur sonorité et leur odeur, dites "mytiques" d'après ces derniers.
Cela importait peu à Gorag, en réalité.

Très vite, ayant massacré la garnison de gardes, les orks se heurtèrent à l'immense muraille de férrobéton qui protégeait la cité ruche. Les chariots de guerres et les motos allèrent s'écraser contre la façade de la muraille, tandis que les boyz cherchaient à escalader le mur, sans succès.

Gorag émit un hurlement audible sur tout le champ de bataille, couvrant même les batteries d'artillerie impériales qui pilonnaient les orks piégés. Tous les boyz comprirent qu'ils devaient sécarter et un large cercle se fit autour du weirdboy.

Gorag insuffla profondément, attirant le pouvoir de la Waaagh en lui. Il brillait d'une intense lueur verte. Il leva sont bâton haut au dessus de sa tête, désormais nimbée d'énergie warp au point d'exploser. Un vent violent traversa le champ de bataille, convergeant vers Gorag désormais entouré d'une véritable tornade de plusieurs mètres de haut. Les orks criaient, faisaient s'entrechoquer leurs armes. Le pouvoir grandissait a mesure que les orks chantaient leur cri de guerre.
La tornade s'emplifia, et commença a changer. Des contours se dessinèrent, au point que ce qui était au départ un tourbillon était à présent humanoïde, ou plutôt orkoïde. Un spectre immense se dressait au dessus de Gorag, vert, aux yeux brûlant d'un feu ésotérique vert. Des bras de la taille de bâtiments terminés par de puissantes mains étaient levés vers le haut. L'incarnation rugit, faisant trembler le champ de bataille. Les derniers aéronefs présents dans le ciel allèrent s'écraser au sol. Boulkies, ne pouvant contenir plus longtemps la puissance de son maître, explosa.

Gorag adorait tester ses limites à chaque bataille, quitte à y laisser la vie. Il voulait que tous, y compris les dieux, le regardent déchaînant sa puissance colossale. Il baissa les bras, et serra les poings. Il recula son poing, comme pour frapper. L'incarnation suivait ses gestes, comme dans un miroir.

Gorag frappa de toutes ses forces dans la réalité. Sa main ne rencontra rien, mais au dessus de lui, un poing vert de la taille d'un d'un baneblade alla percuter la muraille, dont un pan entier s’effondra sous l'impact. Gorag enchaîna les coups, martelant le férrobéton comme un sac de frappe en peau de squig.

Lorsqu'il arrêta, la haute et forte fortification n'était plus qu'un tas de gravats, jonchés par les dizaines de cadavres des malheureux gardes qui s'étaient tenus en haut. Gorag expira, et l'incarnation disparu. La marée d'ork hurla de triomphe et s'engouffra dans l'immense brèche, abattant les gardes encore sonnés par l'attaque qui se trouvaient derrière.

Gorag prit appui sur son bâton. Un liquide noir coulait de sa bouche et de ses narines. Il sourit, malgré sa soudaine fatigue. C'était une belle journée qui s'annonçait.  



Voilay, n'hésitez pas à dire ce que vous en pensez et corriger mes fautes.

++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Louprouge
Squig
Squig


Nombre de messages : 19
Age : 32
Date d'inscription : 31/03/2014

MessageSujet: Re: La puissanss' psychik' du weirdboy   Sam 29 Nov - 18:31

Bonjour,

Juste génial! J'adore la lecture et j'aime les récits d'orkatitude!

Un petit livre en route?

Cordialement,
LE LOUPROUGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtik Waaagh
Squig
Squig
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 33
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: La puissanss' psychik' du weirdboy   Sam 29 Nov - 19:56

Très très bon ! C'est cool de sentir la puissance de la Waaagh...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denderk
Squig
Squig


Nombre de messages : 2
Age : 67
Date d'inscription : 11/06/2016

MessageSujet: Re: La puissanss' psychik' du weirdboy   Sam 11 Juin - 3:22

Un bel assaut Smile

Cet ork a t'il d'autres histoires?^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Razorbac
Mioch'
Mioch'
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 46
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: ...   Jeu 20 Juil - 7:24

j'ai dévoré ! adoré ! super !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-gros-mek-krieg.fr.gd/Accueil.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La puissanss' psychik' du weirdboy   

Revenir en haut Aller en bas
 
La puissanss' psychik' du weirdboy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hamlet Thèmes et Variations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Récits et Rapports de batailles-
Sauter vers: