L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Krâneurs de Dregsnik VS La Black Legion d'Ivan Sull

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manik
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 32
Localisation : Sur mon atelier
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Les Krâneurs de Dregsnik VS La Black Legion d'Ivan Sull   Lun 26 Juin - 23:27

Dregsnik le savait, jamais il n'aurait du accepter la proposition de Nazdreg, si jamais il survivait, Gazghull ne lui pardonnerait.
Et ces chances de survit était mince : comme beaucoup des troupes de Nazdreg son vaisseau c'était écrasé plus qu'il n'avait atterit et loin des objectifs.
Loin du gros de l'armée de Nazdreg, ses gars et lui devrait se dépécher de choper du matos pour pouvoir se déplacer.
Le Big boss Goff maudit une fois de plus les Badmoons mais se radoucit en songeant à toutes les dents qu'il avait déja empoché. Il observa avec interet un squig-mouche virevoleter devant son nez et l'écrasa violamment sur la carte posé sur le flan du trukk. Un bruit de tuyauterie usagé se fit entendre, suivit de grince et d'un "Splouch" sonore.
Grobaz le mekano s'extirpa de sous le trukk.
- Ce s"ra p'tèt plus long qu'prévu a réparé boss, vous v'nez d'pet... Le mekano croisa le regard noir de son chef et corrigea aussitot. Y'a un truk qui vient de s'péter tout seul... faut dire ke s'vieux trukk l'est dans un sale état.
Un squig-ange passa.
Grobaz jeta un oeil sur la carte de son chef et sans réfléchir lui dit :
- Boss, vot' carte elle est a l'envers !
Grobaz ne vit pas venir la baffe magistrale.
- Tire toi ou c'toi que j'met à l'envers ! Répare moi c'trukk !
Le mékano salua maladroitement et plongea sous le trukk.
Dregsnik allait replonger sur sa carte lorsqu'un bruit évoquant de la feraille et un vieux soufflet parvint à ses oreilles. Le toubib Hadgok apparut dans son champ de vision
- Boss, un d'mes cyborks à qui j'ai mit une l'emeteur radio dans la tronche dis k'les kommandos sont dans une décharj' avec des karkasses de machines pas loin d'ici. Mon avis k'on pourrait piquer des pièces pour les mékanos.
- Ah ouais ? bah kess qu'on attend pour y'aller !
- Le nob des kommandos a planké ses boyz dans la barak', l'a vu des pointus qui fouillaient déja.
- Hé bah on va casser du pointus et ramasser les pièces !


Tour 1 :
Les orks sont en vu de la décharge, plusieurs véhicules pourrissent près d'un batiment blanc. Plus loin sur la pleine, des personnages en armures noirs s'agitent.
Les orks se dirigent vers la décharge tandis que les Marines du chaos gagnent les couverts pour attendre les renforts.

Tour 2 Chaos :
Les orks progressent sur la plaine, les armures noires semblent encore bien loin. Tout d'un coup un éclair fuse vers le flanc gauche des orks et frappe une boit'kitu, celle-ci oscille dangereusement et finalement se fige sur place.
Tour 2 Orks :
Les boit'kitu ayant repérés le tireur se dirige a grand pas vers lui. Les balaizboyz leur emboite le pas.
Dregsnik hurle au trukk de se mettre à couvert derrière une carcasse de rhino proche, les kramboyz se dirigent vers le couvert du batiment blanc, suivit des Cyborks, d'Hadgok et du Bigboss.

Tour 3 Chaos :
Les troupes du chaos s'abritent derrière le couvert. Le régiment numéro 2 continu sa progression. pour évaluer la postion des orks, l'un des marines aperçoit un peau verte trébucher en dehors du batiment blanc et un bras l'aggriper pour le ramener a l'intérieur.
Sans un mots, le marines du chaos pointa la main vers le batiment, son voisin opina du casque et mis son emeteur en marche et prit la parole quelques instant plus tard :
- Les renforts arrivent, ouvrez le feu.
Les marines arrosèrent copieusement le batiment , un ork malchanceux reçut une blessure l'égère tandis que la structure du batiment encaissait le plus gros des tirs.
3 motards arrivèrent rapidement pour renforcer l'effectifs des marines du chaos.

Tour 3 Ork :
Les boit'kitu continue leur progression en clodiquant, les boyz gagnes les couverts derrières les carcasses de véhicules et le batiment abritant les kommandos.
Les boit'kitu gachèrent leurs rokettes, dont l'une fit une magnifique vrille qui fit bien rire les balaizboyz.

Tour 4 Chaos
Le marine du chaos grinçait des dents, rater un cible aussi grosse était un véritable déshonneur. Il adressa une prière a la première entité du chaos qui passerait par là et fit feu. Le tir passa sous le bras de la machine grotesque. Le porteur du lance-plasma à coté de lui se mit à rire bruyamment avant de faire feu... et rata lui aussi. Ils se retournèrent pour voir les motos se garer derrière eux.
Le deuxième régiment fit feu sans succès, les orks s'abritants d'errière le batiment. Le canon laser de la seconde escouade n'eut guère plus de chance que son confrère au tir.
Tout à coups les berzekers surgirent d'un ravins qui bordaient le flanc gauche de l'armée ork qui avait cru a tord en profiter. Prenant les Balizboyz a revère, les berzekers se ruèrent sur les orks prit au dépourvu et en massacrère la moitié avant qu'ils n'aient pu réagir.

Tour 4 Orks
Les balaizboyz trop confiant derrière les boit'kitu paniquèrent complètement, les premiers rang se retournèrent pour découvrir le reste de la troupe haché menu par des Marines en armure rouge et noire. Les orks prirent la fuite en bousculant les marines.
Les kommandos cuisaient sous le toit de tôle de la baraque, les boyz menaçaient de s'entre égorger. Le nob décida qu'il avait suffisamment attendu et se précipita dehors, suivit par ses gars.
Les boit'kitus alertés par les hurlements se retournèrent pour découvrir les Berzerks de khorne achever les fuyards orks. Après avoir fait feu elles vengèrent leur camarade et massacrères 5 marines du chaos dont les armes étaient impuissante face au blindage des machines orks.

Tour 5 Chaos
Les marines du chaos remèrecièrent mentalement le chaos universel en découvrant leur seigneur se téléporter sur le flanc droit des orks dans le dos des kramboyz qui ne virent rien.
Apercevant les kommandos sortirent a toute jambe du batiment, les marines du chaos déversèrent un déluge du feu sur ces cibles faciles. 1 orks fut vaporisé par un tir de laser et l'autre transformé en flaque verte par un tir de plasma.
Abrité dans des ruines, la troisième escouade ouvrit le feu sur les kramboyz qui apparurent derrière un vieux basilisk, 3 orks périrent.
Concentrant leurs tirs, les motos et la 1ère escouade prélevèrent encore 5 orks aux kommandos. Le Nob du recevoir une blessure pour réaliser qu'il était désormais seul dans un champ de tir, succombant a la panique, il courru vers son boss.
Le prince démon aperçut le trukk et décida d'en faire son amuse-gueule avant de s'en prendre à ses stupides propriétaire.

Tour 5 ork

Le pilote du trukk chantait bruyamment au volant de son trukk, suivant docilement la bande de cyborks lorsqu'une énorme masse noire apparut sur un droite. Un marine du chaos gigantesque lui adressa un sourire bestiale avant de le charge. L'ork écrasa l'accélérateur et s'avachit sur son siège. La monstrueuse épée racla le dessus du véhicule sans plus de dégat. Il freina juste à temps pour ne pas percuter son boss.
Les kramboyz arrosèrent la ruine de liquide inflammable mais un seul des marines succomba.
Alors qu'il finissait de redonner courage au nob du kommando a coup de baffe, Dregsnik vit le trukk débouler, poursuivit par un "Marineboy énnooorme !" Enfin de l'action : La bande chargea en hurlant a plein poumon. Le monstre fauchait les cyborks comme s'il s'agissait de grotz, Dregsnik para une attaque avec sa pince qui se brisa sous le coup. Furieux il asséna plusieurs vigoureux coups de kikoup aux monstre, et enfin il fit mouche entre ce qui devait etre ses yeux. L'énorme marine refusant la mort tituba un moment avant de s'écrouler. Dregsnik constata que Hadgok avait mordu la poussière, m'enfin il avait l'habitude.

Tour 6 Chaos
Furieux de la mort de son seigneur, le Dreadnought apparut et ses précipita dans la bataille. il aperçut les kramboyz arrosant un batiment en ruine et les chargea après en avoir abbatu 2. Il les massacra un a un, un seul lui échappa, la créature tripotait activement ce qui ressemblait a un lance flamme, la valve de l'ork sembla enfin se débloquer et l'ork dirigea triomphalement son poste à souder vers le dreadnought. Son sourire s'effaca lorsque la flamme s'éteignit lamentablement.
L'escouade 2 bien qui privé de 2 de ses membres se déchaina suite a la mise a mort rapide du prince démon. Les orks tombaient comme des mouches sous leurs tirs croisés, les motards avançèrent et firent feu a leur tour.

Tour 6 ork
Le combat faisait rage autour du trukk, le pilote s'engouffra dans le tas d'ordure et balança tout ce qui passait a portée dans le trukk. Les tirs fauchaient les cyborks, et si le monstre noirs avait été pulverisé par le Big boss, voila qu'une machine énorme avait disparu derrière les kramboyz pour revenir couvert de sang ! Les cyborks tiraient n'importe ou en encaissant des tir tandis que le big boss s'apprétait à recevoir le Dreadnought.

Tour 7 chaos
Les escouades encaissait les tirs des boit'kitu qui s'approchait toujours. Ces bricolages vulgaires avaient non seulement exterminé les adeptes de khorne, mais refusaient de mourir en plus ! Enfin, un tir chanceux pénetra la coque d'une des machines qui explosa, ignorant la perte d'une des leurs, les deux autres continuèrent a avancer.
Le dreadnought se fraya un chemin sanglant dans les orks, d'un seul coup, un ork pratiquement aussi grand que lui entrava sa route et enfonça l'énorme bricolage fixé au bout de son bras dans la coque du dreadnought comme dans du beurre. Le pilote voulu maudire l'orc mais l'obscurité l'engloutit avant.

Tour 7 ork
Le pilote bondit dans son trukk sans attendre, les cyborks n'étaient plus qu'une poigné et il avait aperçut une boit'kitu exploser un peu plus loin. Enclanchant la marche arrière, il fit un demi tour et s'éloigna a grande vitesse du champ de bataille.

Dregsnik exultait, il avait perdu beaucoup de boyz aujourd'hui mais il avait envoyer paître un monstre des pointus et une de leur grosse machine ! Son prestige était immense. Il avait préféré s'élancer a la suite du trukk avant que les pointus n'envois encore des renforts.
Son retour aurait pu etre triomphale si à son arrivé le pilote du trukk ne lui avait pas révélé que ce qu'il avait rapporté n'était que des déchets d'aucune utilité, en plus les restes du mekano séchaient quelque part au soleil.
Dregsnik après avoir marqué un temps dont le pilote profita pour se sauver à toute jambe réalisa qu'il avait perdu ses balaizboyz, son mekano et ses boyz et que les cyborks et le Toubib se remettrait difficilement de leur blessure pour rien.
Il maudit les Badmoonz avant de réduire le trukk en épave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unjourunpingouin.blogspot.fr/
Manik
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 32
Localisation : Sur mon atelier
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: Les Krâneurs de Dregsnik VS La Black Legion d'Ivan Sull   Lun 26 Juin - 23:33

Voila mon ptit compte rendu fait d'après les notes du "maitre de jeu" de la partie

Ce fut une partie interessante et le scénario bien qu'un peu flou est interessant a jouer. Mon big boss a fait ses preuves en reduisant au silence un prince démon malchanceux et un dreadnought d'occasion.
Heureusement que les première séance de tir de mon adversaire furent désastreuses (je vous raconte pas le nombre de 1).

Dommage que je n'ai pas touché la cagnote a la fin (j'ai fais 2 sur le jet de contenu de la décharge) et du coup la partie s'est soldé par une victoire mineur du chaos (60 points...).

Dommage que les kommandos et les balaizboyz n'est servit à rien, quant au cyborks s'ils n'ont pas fait beaucoup de dégats ils ont encaissés comme des porcs !

Les photos demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unjourunpingouin.blogspot.fr/
Vorbag
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : rodez
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: Les Krâneurs de Dregsnik VS La Black Legion d'Ivan Sull   Mar 27 Juin - 12:34

Effectivement, t'as pris cher ...

Par contre on s'incline devant la belle performance du BB qui a occis le prince démon et terrassé le dreadnought tres facilement, franchement chapeau ...

J'attend les photos impatiemment


Nazdreg, qui maudit aussi les bad moons Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garbad le décapsuleur
Boy
Boy
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 30
Localisation : Bron, rhône et St étienne (le week end)
Date d'inscription : 04/11/2004

MessageSujet: Re: Les Krâneurs de Dregsnik VS La Black Legion d'Ivan Sull   Sam 1 Juil - 13:15

intéressent et très amusant... le score indique une partie équilibrée, malgré le fait que tu avais une armée de piétons, peut être pas ce que j'imaginais comme étant le plus efficace pour ce scénario.
Tu dis que le scénario est un peu flou... peux tu préciser?
Sinon, bah j'attends aussi les photos avec impatience, mais c'est déjà très bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Krâneurs de Dregsnik VS La Black Legion d'Ivan Sull   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Krâneurs de Dregsnik VS La Black Legion d'Ivan Sull
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Récits et Rapports de batailles-
Sauter vers: