L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Waaagh Zadrog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: La Waaagh Zadrog   Sam 3 Fév - 16:12

Salut.
Je commence une nouvelle Waaagh, celle de Zadrog.
Je vais mettre ici tout les récits ayants traits à cette Waagh.
Petite mise en contexte :
Le Boss Zadrog est un des dissident à Burn Kommandant. Ce dernier commande les forces Ork sur la planète Capenter, abandonnée par les humains aux tyranides, et s'acharne dans une guerre qui semble sans fin, et qui devient une guerre d'usure, ennuyante pour les Goff Killers (un clan dérivé des Goff adepte des attaques brutales). Ainsi la plupart des lieutenant de Burn Kommandant conspirèrent, Bagnud à leur tête. Sans chercher à faire tomber le Boss planétaire, ils prennent ainsi la fuite en emportant le plus de matériel possible.

La fuite
Grishnak courrait du plus vite qu’il pouvait. Cela lui faisait honte quelque part de fuir, mais il refoulait ses désirs de combat par la maxime du Boss Zadrog : « Cé pa un’ fuite, cé le départ pour dé nouvo kombat ! ». Les tirs de gros fling fusaient partout et, un Ork lui faisant face, il ne put s’empêcher de se battre. D’un coup de kikoup, il éventra son adversaire, et prit le temps de lui dérober son collier de dents, richement fournit. Lorsqu’il rentra dans la soute du transporteur, il rejoignit sa bande, se faisant vilipender par son Boss de bande. Il prit place sur une banquette métallique rouillée, et récemment huilées. Face à lui, les balaiz boys de Chaork les regardaient d’un air mi-étonné mi-belliqueux, visiblement frustrés de ne pouvoir participer aux combats à l’extérieur. Mais le vaisseau démarra, prit rapidement de l’altitude et échappa à la DCA plus par la maladresse des batteries de canon plutôt que par adresse du pilote. Grishnak se sentait galvanisé, de nouveaux combats semblaient proches. Cette planète, où nombres d’Ork s’ennuyaient, seraient sûrement avalée par les tyranides sous peu, le tiers des forces peaux vertes ayant prit la fuite. Mais ceux-ci se rassuraient en se disant qu’ils pourraient toujours retrouver les tyranides, bientôt, après avoir piller quelques planètes humaines.

_________________
Ah bah ça tombe bien mon frère est gendarme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Largwisnub
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 34
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Sam 3 Fév - 17:47

Sympa!

Ca promet encore de bonne chose. En tout cas je loue cet effort de faire du fluff.

Larg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespetitsbonhommes.blogspot.fr
Vorbag
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : rodez
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Sam 3 Fév - 18:04

"Tyranides" ? ... Ahhhh, les "Grozieux"

Oui forcément, faut utiliser des thermes que les orks comprennent sinon ...

Bon petit début, on sent un certains talent, alors lache tes figurines et met toi a l'écriture (sa ne veut pas dire que tu es muvais en modélisme hein Smile)


Nazdreg, a la recherche de la nouvelle star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Sam 3 Fév - 20:05

Ben merci bien pour vos commentaires Mr. Green ca me fait bien plaisir et me motive bien.
Citation :

Ca promet encore de bonne chose. En tout cas je loue cet effort de faire du fluff.

Je dis pas que ce sera constant mais pour le moment je suis motivé donc j'en écris un maximum.

Citation :
"Tyranides" ? ... Ahhhh, les "Grozieux"

Oui forcément, faut utiliser des thermes que les orks comprennent sinon ...

Bon petit début, on sent un certains talent, alors lache tes figurines et met toi a l'écriture (sa ne veut pas dire que tu es muvais en modélisme hein Smile)

Grozieux d'accord, je les appellerai comme ça maintenant.
Désolé, mais j'arrive pas à les lacher mes figurines, alors j'écris avec mes pieds pendant que je peint.

Voici une autre autre nouvelle.

A l'aventure dans le Space Hulk.
Le space hulk avait été aperçu quelques jours auparavant. Immédiatement, il fut abordé et les peaux vertes commencèrent à le coloniser. Et ce commencement, les Kommandos comme Skred en étaient personnellement chargés. Armés jusqu’aux dents et la joie au ventre , ils avaient investis les grottes et couloirs de l’astéroïde déjà aménagé.
Skred, à l’avant de sa bande, avançait silencieusement dans un long couloir métallique. L’air était lourd, mais pas stagnant. Le nob kommando sentait qu’un ennemi était proche. Ils tournèrent à droite au croisement qui se présentait à eux. Cent mètre plus loin, l’artère était barrée par une imposante porte en fer. Déformée mais encore debout. Skred et ses boy’s la tapissèrent de grenades kass tank et s’en allèrent. Le souffle de l’explosion éteignit le cigare du nob. Immédiatement, le grot perché dans son paquetage le ralluma à l’aide d’un petit chalumeau. Les kommandos prirent leur formation de combat, c’est à dire qu’ils foncèrent droit dans le trou de la porte. Une rafale de bolter lourd les accueilli. "Cessez le feu !" hurla un humain qui semblait être le chef. La pièce faisait environ quarante mètres carrés, un bolter lourd siégeant en son centre, et derrière celui ci quatre humains se tenaient prêts au combat. Skred donna immédiatement l'ordre à ses boy's de ne pas entamer de combat, pour le moment...
« Keski s’pass ici ? Pourkoi k’vou voulé pa vou battr ‘? Vou avé p’tet’ b’soin d’nou ?
_ C’est surement une folie que de vouloir pactiser avec des Orks mais vous êtes en soi notre seul espoir...
_ Oué, oué, arrèt’ de kauser pour rien. Keski s’pass ici ? kestu veu ?
_ Nous avons été envoyés ici pour explorer ce space hulk et nous sommes tombés sur des genestealers tyranides. Nous sommes les seuls survivants. Je vous donnerai des armes et même un vaisseau si vous nous escortez vers la sortie. »
Skred tiqua bruyament du coin de la lèvre. Les humains ne se rendirent compte que trop tard qu’il s’agissait de l’ordre d’attaque. Le nob, de sa main mécanisée, attrapa le chef humain par le col : « Cété donk a vou les vésseau. On lé a d’jà pri... et pi les armes on lé trouv’ra bien tou seul », sur quoi il l’éventra. Ses boy’s, ravis, ne tardèrent pas à essayer le bolter lourd et les deux lances flammes. Skred fouilla les papiers du chef humain. Il y débusqua ce qu’il cherchait : le scanner complet du space hulk. « Lé ga, arreté d’joué, on remballe ». Même Si c’était encore des Grozieux qu’ils allaient combattre, Skred se sentit soulagé que l’astéroïde ne fut pas vide.

_________________
Ah bah ça tombe bien mon frère est gendarme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Largwisnub
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 34
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Sam 3 Fév - 20:15

Euh c'est ça ton déménagement? ou c'est ton déménagement qui t'a inspiré cette nouvelle? Ton appart est plein de blatte et tu les déloges au lance flamme? Mr. Green Mr. Green

Larg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespetitsbonhommes.blogspot.fr
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Ven 2 Mar - 1:24

Zadrog entra dans la salle, laissant ses gardes du corps à l’extérieur. Au milieu de la salle située au centre du Space Hulk une immense table en fer avait été disposée.
La « réunion au sommé » avait été organisée à la suite de nombreux incidents entre les bandes, et surtout parce que le plan ne prévoyait pas qui serait la Boss après la fuite. Zadrog savait qu’un ou plusieurs Boss y passeraient, et des neufs actuels deux se détachaient du lot : Smashrok et Bargud. Ces derniers arrivèrent justement presque au même moment. Mais pas par la même porte.
Chaque Boss observait les autres lorsque Zikrab, un Boss un peu maigre mais réputé pour être très vif, ouvrit un semblant de discussion :
« _ Bon alor, ki cé qui kon di k’cé l’Boss ?
_ Paske tu veu p’têt’ le dev’nir ? Grogna Bargud »
Zikrag empoigna son énorme Kikoup et s’élança autour de la table vers Bargud et lui assena un coup d’estoc promptement esquivé. Et tout s’accéléra, Smashrok s’élança à son tour sur Bargud. C’est lors que Zadrog comprit la manœuvre, Zikrag provoque et Smashrok peut prendre Bargud en tenaille, et cela l’honneur cher à son clan ne le permettait pas. Lui qui n’avait pas pris parti se jeta dans la mêlée pour rétablir l’équilibre.
Zikrag parvint de justesse à esquiver la pince énergétique de Zadrog et riposta violement, déchirant le métal du fling de Zadrog, le forçant à reculer. Mais ce ne fut que pour revenir férocement à la charge, sectionnant le bras du Boss comploteur. Celui-ci tirant de son automatik mais ne parvint qu’à érafler la méga armure de son adversaire. Zadrog lui donna le coup de grâce en lui arrachant la tête.
Aucun autre Boss n’avait eu le temps de bouger, tant les deux combats furent rapides. Smashrok étant étendu, mort, au pied de Bargud, triomphant.
« Konvokassion d’mé leut’nants ! Réunion de guerre ! On va s’trouver une planèt’ à piller, maint’nant kon sé ki cé le Boss ! kelkin a une objektion ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Dim 1 Avr - 20:52

Voici l'histoire qui accompagne les kasseurs de tanks.

Une mission perilleuse
Panzork devait réussir cette mission. S'il la menait à bien, sa bande ferait partie des kasseurs de tank de Zadrog, le prestige ultime pour des bomberboy's. De plus la mission était difficile, ce qui ne ferait que renforcer son prestige. Il devait réduire au silence l'artillerie ennemie et ramener si possible un véhicule en état de marche pour la construction du chariot de guerre de Zadrog. Bien sûr d'autres bandes étaient sur le coup, c'est pourquoi la vitesse l'emportait sur la discrétion.
La ville était étrangement silencieuse, hormis bien sur l'inévitable bruit que faisait la progression de l'armée de Zadrog. Trois explosions se firent entendre soudain et soulevèrent l'épaisse couche de poussière recouvrant les ruines. Panzork repéra cette fois précisément où était l'artillerie, et dirigea plus assurément sa bande. Alors qu'ils arrivaient à un carrefour, tombèrent nez à nez avec une escouade de gardes impériaux accompagnés d'une sentinelle. Celle-ci eu le temps de faucher deux bomberboy's avant de tomber sous une rokette. Les Ork se jetèrent sur les humains et se débarrassèrent rapidement d'eux, le nombre -14 contre 8- étant de leur côté. L'artillerie se fit de nouveau entendre, et Panzork se mit à courir vers le bruit des tirs. Lui et sa bande arrivèrent à un carrefour en forme de T. Il y avait trois basilisk et un Leman Russ protégeait chaque entrée. Panzork et sa bande furent pris sous le feu et les bolter lourd du char humain faucha cinq ork avant que les grenades antichar des bomberboy's n'en vienne à bout, l'éventrant et arrachant sa tourelle. Panzork jura, l'engin était parfaitement inutilisable maintenant. C'est alors qu'il vit que les deux autres Leman Russ étaient hors d'état de nuire mais intacte, deux petites escouades de Kommandos ayant chacune massacrer leur équipage et elles se rejoignaient sur le Basilisk centrale pour terminer le travail. Panzork vit la mission et la gloire lui passer sous le nez. C'est alors qu'il donna l'ordre de tirer sur le Basilisk en question. Ses boy's hésitèrent mais finalement des rokettes partirent en tout sens. Trois d'entre elles finirent leur course dans des ruines mais une quatrième vint exploser contre un obus, soufflant deux Basilisk et en mettant un sur le flanc. Les Kommandos ne survécurent pas sauf un que Panzork acheva de son énorme épée tronçonneuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manik
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 32
Localisation : Sur mon atelier
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Dim 1 Avr - 22:59

J'aime beaucoup, sauf la derniere qui est assez moyenne. C'est bien écrit, ça se déroule logiquement et c'est clair. En plus on est bien dans l'esprit ork : récit rapide et vif.
JTrès sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unjourunpingouin.blogspot.fr/
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   Mer 2 Mai - 2:17

Un moment de répit
« Alors que les maudits Xénos croyaient prendre notre fière planète en s’emparant de nos derniers bastions. Mais les nobles Spaces Marines des Exorcist Warriors sont intervenus, soutiennent la résistance et remportent batailles après batai… » Le haut parleur fut criblé de balles par le gro fling d’un ork et Grakuk sourit : « merci mon ga, m’lé brisaient pa mal cé Zoms ». Ce que les humains oubliaient de dire c’est qu’une contre attaque était menée désormais par les Orks bien que leurs forces étaient fortement réduite. En effet la moitié de la marée verte avait été mise à bas, mais les armées de Bargud et Zadrog étaient intactes et reprenaient les zones perdues petit à petit en tenant encore les places fortes Orks. Grakuk fut sortit de sa rêverie par deux grots qui lui apportaient un tonneau de bière de squig. Le nob retira ses pieds de la table lui faisant face, prit son automatk – c’est alors que les grots prirent la fuite, apeurés- et le rangea dans sa sacoche, étonné. Il installa le tonneau sur la table et se servi une choppe de la bière noirâtre qu’il avala rapidement. Sur quoi il se leva et sorti de l’immeuble occupé par ses boy’s. Il pleuvait et le ciel était noirci par la fumée des bombes impériales. Soudain, des canons tonnèrent et un bâtiment proche fut soufflé. Grakuk rentra dans l’immeuble et hurla à l’intention de ses boy’s dans les étages : « bon lé ga, on s’remu, ya les zoms qui veul’ s’battr’ on diré ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Waaagh Zadrog   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Waaagh Zadrog
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 ère fig. (wip) de la Waaagh de bour'pif l'tégneu!!!
» Waaagh du boss ouvr'boite
» La Waaagh de Boor'pif eul' tégneu... ere we go!
» La Waaagh d'Alka
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Récits et Rapports de batailles-
Sauter vers: