L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire d'une waaagh!.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorkounet
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Histoire d'une waaagh!.   Mar 10 Avr - 22:31

La forêt était dense, le ciel nuageux, cela ne sentait pas bon et le lieutenant Brian aderlsoft le sentait.
D’un coup il s’arrêta levant la main pour stopper ses troupes, cinq cadets et onze soldats.

- Lieutenant ?
- Chut ! J’ai le sentiment qu’on nous observe.
- Mais lieutenant il n’y a personne, on marche depuis des heures, sa doit être la fatigue...
- Oui, vous avez sûrement raison, en route soldats !

En tout cas c’est ce qu’ils pensait, car il n’avait pas vu les yeux rouge qui l’observait depuis un arbre.

- Bon lé boy on va dir o boss qu’lé zom y surveil not foret.

Le groupe de trakeurs embusqué dans les arbres et les buissons sortit d’un coup de leurs cachettes. Ils se mirent en route vers le campement des orks sauvage, depuis l’invasion de la planète tchékolavie en 789.M40 qui fut libéré par le 16 éme cadien en819.M35.
L’empire pensait la planète débarrassé des orks, mais il n’avait pas pensé au spores, en poussant ceux-ci donnèrent naissance a quelque orks sauvage qui a force de combat et de domination d’autre tribu ork donnèrent naissance a une grande tribu dirigé par le big boss gorkounet l’broyeur.
Après quelque minute de marche la cité leurs apparu, des postes de guet brinquebalant étaient fabriqués dans les immenses arbres de tchékolavie, la muraille était composé de simple tronc d’arbre planté dans le sol et taillé en pointe. Des centaine de trakeurs menaient la garde, et au moins le double de grots s’affairaient à construire toute sorte de chose ou a transporter divers matériaux plus ou moins dangereux. La petite troupe de trakeurs pénétra dans le palais ork, un assemblage instable de bois, métal et autre matériaux formant une tête orkoïde représentant gork. Le big boss installé sur un immense fauteuil de bois les regarda entré avec étonnement.

- Hé lé trakeurs ! Vou dvé allé cherché a bouffé pour la tribu ! Keke vou fouté encor la
sal’ grot !
- Boss on a vu dé zom tou rose é mou ki fouillé la foré !
- Koi ?! Mé d’hab lé zom il réste dan leur ville pourri…
- Bé si on leur pété la tête ?
- Ouais !

Le boss sortit son automatik et vida son chargeur sur le nobz trakeur.

- Fallé pa avoir une bonne idé, ya ke moi ké lé idé ici pigé ?

Bien évidement aucun boy ne trouva rien a redire a cette brillante élocution du chef, celui si poussa un grognement de jouissance.

- Cé pa tou mé fo préparé not waaagh a tué lé zumain !

Gorkounet alla surveillé son industrie millitaire, il passa d’abord voir le mékano R’construi’tou.

- Hé r’construi’tou sa avance ?
- Oué boss l’basilik qu’vou m’avez rapportez j’lai amélioré il marche mieux maint’nan.
Le mékano ouvrit la porte de son hangar et pointa le doigt vers se qui semblait être un tad’bou, on reconnaissait avec une grande peine un chassie de basilik mais un assemblage chaotique de métal, de bois et d’armement divers avait été déposé dessus.

- Y peu transporté 25 boy chef cé un tré gro tad’bou !
- Hum lé férailleurs sont armé ?
- Wé boss jleur é meme montré comment il marche.
- Parfé on va taper lé zom dans pa longtemp tient toi pré !

Puis le boss alla rendre visite a son meilleur véto kadaz la gross’ pikouz.

- Salut kadaz c’est biento pré ?
- Pa tou a fé boss.
- Ten é ou ?
- Bah lé frakasé son pré jé fé dé nouvel drogue il son encore plu for !
- Et koi d’autre ?
- Vot goret chef il va méga vite grace a mon super dopant o z’amphétamine.

Bien, tout allait bien, bientôt la waaagh partirait en guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Big boss Mandal'or
Mioch'
Mioch'
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 27
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Mar 10 Avr - 22:47

Massacrons joyeux, c'est marrant le nome de ton big boss. Je l'aime bien^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorkounet
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Mer 11 Avr - 13:02

Gorkounet convoqua toute la cité a une réunion exceptionnelle, tout les orks se tenait debout devant le palais certain se tapant dessus d’autre discutant a coup de poings.

- La férme lé boy ! Bon cé pour vou dir ke lé zom son pré dnot ville alors on va fér koi ?
- Leur pété la tete !!! hurlèrent les orks avec enthousiasme.
- Wé cé exact… acat… ecate…. cé sa koi ! Préparé vou a cogné lé zom tou mou lé boy ! Danny boy vien m’voir lé ot r’tourné a vo activité.

Le nobz trakeur Danny boy rejoignis le big boss en courant.

- Ké ki ya boss ?
- Ta bande é prete ?
- Wé boss.
- Bon allé éspioné lé zom veu savoir ou ké leur ville oké ?
- Oki boss.

Le nob alla prévenir sa bande de trakeurs, quelque minute et quelque coup de gourdin plus tard la bande au complet quittait le fort ork. Ils marchèrent pendant des heures a la recherche d’une escouade lorsque qu’un des trakeurs aperçu une trace dans la terre.

- Hé boss cé koi sa ? A bouffé ?
- Hum… Le nob s’accroupi pour observé la trace. Cé une bot d’om.
- On fé koi alor ?
- Bhé on la sui crétin !

Le petit groupe suivit donc les traces de rangers et au bout de quelques heures de marche ils aperçurent un peloton de cadets. Ils utilisèrent une tactique très élaboré consistant a suivrent discrètement l’ennemis puis a lui foncé dessus en hurlant.

- WAAAAAAAAAAAAAGH !!!!!!

Les trakeurs chargèrent les cadets en hurlant et en vidant leurs chargeur la bataille fut féroce mais inégale les orks plus forts et plus nombreux remporterait facilement le combats.
Le nobz arriva enfin au contact des cadets, ceux si hurlèrent des « vive l’empereur ! » en tirant de leurs fusil laser aussi petit qu’inefficace. Danny boy sauta sur un des humains et lui vida ce qui lui restait de balles sur le front, puis il jeta son arme sur un autre cadet qui roula au sol sous l’impact. Danny sortit un immense kicoup et commença a découpé les hommes, ses semblable fessant de même il ne resta bientôt plus que deux cadets au sol et paralysé par la peur. Le nob s’approcha de l’un d’eux et le souleva par le col :

- Ou kelle é vot ville ? dit il dans un gothique aproximatif.
- Jam… jamais je ne trahirais l’empereur !
- Bon ok jété d’bonne humeur oujourdhui tant pi pour toa. Il le jeta en l’air a une bonne vingtaine de mètre et admira le tas de char sanguinolente qui restait du jeune cadet après son atterrissage. Il regarda l’autre cadet qui comprit vite ce qui lui restait à faire.
- C’est a trois kilomètres vers le sud monsieur l’ork, pitié épargné moi ! Le jeune homme était en pleur n’était pas habitué au combat.
- Vot groupe a tué que deu dmé boy alor vé etre gentil tu sra un grot pour nou ! Le cadet ne compris pas ce qu’insinuait l’ork et le regardait cherchant la réponse dans ses yeux rouge sang.
- Hé non cé une blague ! Et la dernière vision de ce monde pour le cadet fut la lame d’un immense kicoup se rapprochant extrêmement vite de son visage. « Blourfff » le sang gicla du visage de l’homme et Danny nettoya le sang de la lame.
- Lé pa tré propre ct’hom la ! Et tout les boy éclatèrent de rire.

Les trakeur marchèrent pendant trois kilomètres vers le sud comme indiqué, puis le spectacle leur apparu, un campement impériale était présent, dissimulé dans la brousse il observait le campement pour bien tout rapporté a leur boss, sinon sa serait terrible, surtout pour eux.
De grande tente verte était alignés très strictement, laissant une allé entre les deux rangées. Le campement était entouré de barbelé et de grillage électrifié, des soldats fessaient des tours de garde le fusil épaulé. D’immense mirador était braqué vers la forêt, si l’attaque avait lieu de nuit les sentinelles repérèrent quand même l’ennemis. Et pour finir des postes d’arme lourde était posté symétriquement tout les quatre mètres, des bolters lourds, des lance flammes lourd et des lance missiles, même des canon lasers ! Décidément malgré que ce n’était qu’un camp avancé il serait difficile de prendre ce camp.

- Bon lé mec on retourne o cam on prévien l’boss il décidera koi fér é on leur petera la tete !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Jeu 12 Avr - 14:52

Je trouve tes nouvelles moyennes.
D'abord parce que le style ne sert pas les Orks. Il y a trop dans les sections narratives de mots qui accentuent la mentalité Ork.
Citation :
Bien évidement aucun boy ne trouva rien a redire a cette brillante élocution du chef, celui si poussa un grognement de jouissance.
Par exmple ici, le bien évidemment alourdi le texte.
L'idée de dialogues "nus" est pas mal, même si j'accroche moyen.

Ensuite, je trouve que ta nouvelle parle quelque fois pas mal pour rien dire. Par exemple, quand le Boss réunit ses boy's, s'il se passe rien de spécial, c'est une partie qui peut sauter pour accélérer le dialogue. De plus, tu parles beaucoup de chaque type d'unité (ferailleur et leur tad'bou, trakeurs, véto, goret, frakassé). Ce qui me fait penser au WD qui sort des nouvelles où il ne s'agit en réalité que de présenter d'une manière détournée que l'armée en questions elle est superbe et qu'elle a plein d'unités bien.
Petit problème fluffique : les trakeurs préfereront tirer sur les impériaux. En effet les Ork sauvages de base préfèrent le tir, et sont plutôt habile à celà.

J'ai beaucoup critiquer, mais j'espère que c'était constructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorkounet
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Jeu 12 Avr - 15:03

mouaip mais alors pour les trakeur je voyait mal des frakasé faire de l'infiltration...
Et comme si il tiré soit le garde s'échape soit il est mort au agonise, dur a interoger du coup ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snark le big boss
Mioch'
Mioch'
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Jeu 12 Avr - 15:10

D'un autre côté avec un kikoup dans les entrailles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Jeu 12 Avr - 15:14

Ils peuvent d'abord tirer puis poursuivre les survivant. Sachant qu'ils tirent relativement bien, les éventuels survivants devraient avoir du mal à courir vite, eux.
Un autre trucs : utilises un correcteur orthographique, parce que c'est vraiment intenable autant de fautes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorkounet
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Ven 20 Avr - 12:57

Les trakeurs arrivait en courant, essoufflés :

- Hé boss on a trouvé la vil’ dé zom !
- Oukell é ?
- Euh bah fodra nou suivr’…
- Grrrr j’aim po sa alor féte gaff !

Le boss convoqua d’urgence tout ses « généro » et autre « cap’tain ».

- Bon toi t’va cherché ste tarlouz d’bizarboy avec té brut é surveil le bien jveu ki sbat bien ! Immédiatement la brute couru cherché ses boy et partis a la recherche du bizarboy.
- Toi tvé préparé les sguiggoth on en a combien ?
- Euh 4 boss…
- Mouaif bah grouille alors !

Une heure et un bon paquet de coups de hache plus tard la majestueuse armé ork était prête rassemblé devant le village.
La waaagh était complète ! Complète ? Non…

- Ou é s’foutu bizarboy !!!
- Humf… la boss.. han.. Les brutes tirait péniblement une espece de chaman couvert de fourrure qui poussait des cris et des éclats de rire inquiétant.

Gorkounet regardait sa waaagh, il était fière mais personne ne devait le savoir, les boy devait avoir peur de lui.
Une centaine de trakeur, le double de frakasé, au moins cinquante brute, quatre sguiggoth, et ses fidèle (enfin qui n’hésiterais pas a le tuer pour prendre sa place) garde personnelle, dix nobz.
La waaagh s’ébranla l’assaut était proche, bientôt la waaagh défoncerais les hommes a loisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hadreeyan
Squig
Squig
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : ▼Le bar cabar'▼
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Dim 22 Avr - 23:58

C'est vrai que c'est sympa seulement comme le disais da gorrilz ça ressemble plus a une présentation avant une rapport de bataille Confused Et aussi les fautes ...

Citation :
Les trakeurs arrivait en courant, essoufflés

Les trakeurs arrivaient

Bon c'est vrai que j'aime pas critiquer mai sinon c'est super ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Hadreeyan.skyblog.com
Gorkounet
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Mar 1 Mai - 16:51

Enfin !

La waaagh ! arrivait devant le camp impérial, les orks se mirent a couvert tout en préparant leur armes, un des boy léchait sa lame sûrement pour enlevé le sang, sa ferait de la place pour le nouveaux sang, puis il se coupa la langue, gorkounet ne put s’empêcher de rire « ah ah ah sal’ grotz tcé po mangé ? ha ha ha »

- Bon lé boy cé pa tout on va biento chargé avec l’effet d’surprise !
- Euh… boss pourquoi klé gross arme ki fon mal ell son pointé ver nou ?

Un des nobz sortit la tête pour regardé et vérifié l’information et tout a coup une rafale de bolt lui firent explosé la tête.

- Merde nou zon repéré bon jé un plan lé boy on fonc et lé sguiggoth oci oké ?
- WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAGH !

Toute la masse chargea en hurlant les boys se faisant fauché par les bolt et les laser, les lance missile prenant les sguiggoth pour cible.

La bataille faisait rage lorsque enfin la masse verte atteignis le campement fortifié, les servant d’arme furent décapité ou couvert de balle, voir les deux, gorkounet attaqua les barbelé de sa pince énergétique, il fut l’un des premier a arrivé au combat grâce a son cyber goret, le barbelé broyé il s’attaqua au palissades mais celle si tenaient bon !

- Bouah ! Sa m’soule ! Kalaschnifling ! PETE MOI SA !!!

Aussitôt demandé le véto fit foncé sont sguiggoth sur la palissade, celle-ci s’éventra comme une vulgaire barrière, tout les boy s’engouffrèrent dans le trou béant laissé par le passage de la bête, les corps a corps commencèrent, gorkounet et son escouade chargèrent des impériaux mieux armé que les autre, le big boss sauta de son goret et évita de justesse une épée énergétique fonçant dans sa direction, il répliqua d’un coup de pince, mais l’attaque trop lente fut esquivé alors il balance un coup de kicoup qui se planta dans la tête de son adversaire, d’un coup de pied rageur il extirpa sont arme du cadavre en hurlant.
C’est alors qu’un groupe de soldat mené par un commissaire surgit d’une tente, le combat commença aussitôt, le big boss démembras un vieux soldat et le commissaire profitant de ce répit abattit sa lame vers la tête de l’ork.

L’arme ricocha sur le casque mais sonnant l’immense ork, le soldat se prepara a réitéré son attaque, il leva sont arme et lorsque qu’il allait l’abattre un rayon vert englua sa tête, il lacha sont arme et mit ses deux mains sur sa tête qui explosa promptement !

- L’bizar boy ! Jsavait bien kil servé a keke chose sui la !

La bataille dura encore quelque temps, et lorsque la nuit commença a tombé, il ne restait plus d’homme vivant dans le camp, des centaine de cadavre couvrait le sang, pas mal de boy était mort mais il avait gagné !

- La raclé kon leur a foutu a cé zom ! Bon lé boy récupéré lé z’arme fo qu’on trouv’ la vill dé zom mé d’abord fo cherché d’ot tribu pour lé soumettre on é plus assé pour cogné lé zom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorkounet
Grot
Grot
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   Jeu 10 Mai - 21:42

Les trakeur avaient été envoyé chasser a bouffer pour les
autre orks, pendant se temps la waaagh cherchait une tribu a « unifié ».
Les orks apercurent une bande de gaunt rôdant autour d’un piéges confectioné
par jo’ choptou, le chef des trakeurs.

- Hé dé gro zyeu !
- On lé z’avé pa éclaté ce la ?
- Ché pa ptet k’il en rest
- Mé dit pas d’connerié cé lé tyty kan on but tou lé kréatur
synap’ é bé sa d’vien dé bete sovag ! Intervint jo’.
- Hé sa s’bouff ?
- Si on lé captur vivan y feront ptet dé bébé ?
- N’import koi ! Mé éssayon, on aura du mérit !


Les trakeurs encerclèrent silencieusement les tyranides,
puis une des créature les repéra, affolé les trakeur ouvrirent tous le feu, les
tyranides ne sachant que faire coururent en tous sens et tombèrent dans le trou
creusé par le trakeur, ou tombèrent sous les coup des fling’.

- Vérifié si yen a dé vivant !

Effectivement, sept tyranides survécurent au déluge de plomb et au pieux ork, ceux si
les ligotèrent avec des chaînes et autre moyen chaotique, ils leur
administèrent aussi un coup de crosse sur la tête pour « kil pionce bien ! ».



En ce même moment gorkounet était a la tête d’une grosse
partie de la waaagh !, il recherchait une tribu ork encore tout a fait
sauvage qu’il pourrait unifié.


Après plusieurs heures de marche, avec quelque menu
incidents, il arrivérent devant une espèce de portail de bois affublé d’icône orks.
Gorkounet explosa le portail de sa pince énergétique et s’autorisa un sourire,
ceux qui le rendait encore plus effrayant car cela ressemblait plus a une
grimace qu’autre chose…


Les orks sauvage furent surpris et voulurent prendre les
armes contre les inconnu venant de pénétré dans leur battisse.

- Bon lé mec on é v’nu en pé, on a bsoin de plusse de guérié
pour not waaagh ! alor soi vou nou rejoigné soi on vou but oké ?


Les orks savait bien que gorkounet et sa bande était trop
puissant pour eux, mais malgrés ceux si leur big boss vint défié gorkounet :

- Toi l’sal grot fo kon diskut !
- Parfé ! La discution venait de se terminé,
maintenant place a la baston !


Le big boss ennemi leva sa hache pour tenté une attaque sur
gorkounet, mais son corps fut subitement coupé en deux sans autre forme de procès.

- Bon lé tafiol, jvou épargn mé vou nou rejoigné oké ?
- Euh… oké…


Ainsi gorkounet venait de gagner une bonne centaine d’ork de
plus.



De retour au camp impérial gorkounet retrouva ses brikolo en
plein travail, il tentait de récupéré tout se qui pouvait l’être, il fit le
tour du magasin et vu que pas mal de char et d’arme fut récupéré, une bande de
trakeur avait abattu un autre big boss de leur coté et avait fait croire qu’il
l’avait vaincu dans un duel en montrant sa tête en guise de trophé, gorkounet
était content, de plus en plus d’ork se rejoignait a lui, les deux tribu
conquise avait fait réfléchir les autres, et en tout six tribu plus ou moins
importante avait rejoint sa waaagh ! mais il lui réstait une grande
surprise !


Celle si ne tarda pas, en effet le dok de la tribu vint de
finir son expérience sur les tyranide rapporté par les trakeurs.

- Hé gorkouné !
- Koi ?
- Jé fini avec lé tyty, jleur é mi dé z’implan dans l’cervo,
il devrait obéir, et pui regarde se bouton, dit il en désignant une espèce de
grosse poire sur un des tyranide étrangement docile. Donc bé si t’apui sa lé
paralyse di second comme sa si il s’rebel tu lui mé une taloche et t’apui !
- Super ! Yen a pil poil assé pour mé nob é moi !
- De rien boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire d'une waaagh!.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'une waaagh!.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Récits et Rapports de batailles-
Sauter vers: