L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Snotkrag simple boyz : Le lancer de goupille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manik
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 32
Localisation : Sur mon atelier
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Snotkrag simple boyz : Le lancer de goupille   Lun 23 Avr - 1:15

Snotkrag trépignait d’impatience. Lui et les autres orks de sa bande allait recevoir des grenades ! Enfin il allait pouvoir balancer les trucs qui font boum. Pour marquer son impatience il bouscula l’ork juste devant lui (raison de plus, c’était cet imbécile de Togfang) qui réagit aussitôt.
- Pousse moi encore et j’t’envoi chez l’toubib !
- L’toubib il va v’nir pour toi t’améliorer l’cerveau avec c’ui d’un squig !
Krugsnik explorait son nez avec son doigt pour passer le temps lorsqu’il entendit un bagarre éclater dans sa bande. Il retira précipitamment son doigt sans avoir atteind son objectif et se fraya un chemin à coup de baffes à travers les boyz qui encourageaient les deux adversaire. Le Nob hésita un moment à regarder le combat, voir même a lancer quelques paris mais en Nob avisé il choisit de rétablir l’autorité à coup de pieds. Il envoya sa botte clouté dans la mêlée, envoyant bouler les deux adversaires.
- Snotkrag et Togfang ! Encore en train d’vous batt’ comme des Grotz !
- C’est lui qu’a commencé Boss. Cracha Togfang en pointant Snotkrag.
- Pas d’ma faut’ si t’es lent comme un ogryn !
Voyant la situation prète a dégénérer encore, le Nob chopa l’ork le plus prêt et l’entraina vers l’arrière de la vague file d’attente. Togfang gémit :
- Mais boss c’est même pas d’ma faute !
- Veux pas l’savoir !
Krugsnik balança sont fardeau et laissa Togfang subir les quolibets des autres boyz, en particulier ceux de Snotkrag. Le Nob rejoint le mekano et lui fit signe de poursuivre la distribution de grenade tandis que Krugsnik se remit à explorer sa fosse nasale.

Snotkrag exultait, il avait eu un sac de grenades et jouait avec comme un mioch' avec son premier fling'. Evidemment il ne put s’empêcher de faire la nique à Togfang qui vint chercher ses grenades parmi les derniers. Celui-ci lui jeta un regard noir en retour. Le boy s’offrit même le luxe de donner quelques dents à un grot pour qu’il peigne un beau damier sur chacune des grenades.

Finalement en fin de journée le Big Boss Urzag décida d’aller rentre une visite de courtoisie à son voisin Skargrim. La bande de Krugsnik était de la partie. Au menu : attaque d’un avant poste de ces sales Evil Sunz pour leur rappeler que les Goffs d’Urzag étaient les patrons dans ce secteur.
Quand la première tour fut en vue, le big boss Urzag énonça son plan :
- Allez les boyz ! On pèt’ tout !
- WAAAAAAAAAAGH !!!
Les différentes bandes couraient à toute vitesse pour atteindre l’avant poste en premier. Les premiers rang orks furent fauchés par des tirs venant d'une grossière tout en bois et en métal qui abritait une batterie de gros fling’. Les orks d’Urzag reçurent l’ordre de se mettre à couvert en attendant la suite des instructions.
Les orks supportaient mal de devoir rester à couvert mais c’étaient les ordres du Big boss. Finalement celui-ci fit progresser la bande de Krugsnik vers la colline offrant le couvert le plus proche de la tour. Ils enverraient leurs grenades vers la tour pour que tous les boyz puissent charger.
La colline qui leur servait de couvert était copieusement arrosé de tir, pour le moment les gars de Krugsnik se contentaient de répondre par des insultes et quelques tirs d’automatik en l’air. Finalement l’instant que le Nob guettait arriva. Les servant du gros fling’ durent recharger leur arme. Le nob hurla le mot d’ordre :
- Balancez tout !
Les boyz prirent leur grenades, les dégoupillèrent et balancèrent leurs grenades vers la tour. Evidemment Snotkrag n’était pas en reste et espérait bien lancer la sienne plus loin que les autres. Il regarda la pluie de grenades s’envoler vers la tour, mais Snotkrag se demanda quelques instants pourquoi sa grenade ressemblait à un anneau en métal. Finalement il comprit qu’il avait lancé la goupille lorsque sa grenade lui arracha le bras en explosant.
A travers la poussière et la douleur Snotkrag vit les autres boyz charger en hurlant Waaagh ! sauf un qui le regardait en souriant, c’était Togfang :
- Alors, pour qui qu’c’est qu’il va v’nir le toubib ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unjourunpingouin.blogspot.fr/
Vorbag
Big Boss
Big Boss
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : rodez
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: Snotkrag simple boyz : Le lancer de goupille   Lun 23 Avr - 13:52

Ex-ce-llent !

J'ai adoré, l'esprit ork est remarquablement retranscrit pour ce que j'en pense. Les dialogues sont exactement ce qu'on est en droit d'attendre de la part d'orks, et "c'tro d'la balle".

Donc bon, si t'en as d'autres des comme sa, je pense que sa fera un bien fou a la communauté, autant que sa m'a fait plaisir.


Nazdreg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Snotkrag simple boyz : Le lancer de goupille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Go Habs Go - Simple Plan
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» tuto peinture de boyz
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Récits et Rapports de batailles-
Sauter vers: