L'Orkatitude


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Le site  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Komandos de Grug'Nik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Grok
Squig
Squig
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 55
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Ven 21 Mar - 16:40

Chapitre 5

Contact

*


Comme à leur habitude, les Komandos s’étaient éclipsés bien avant le départ des Bad Moon et des Evil Sunz. Les Z’Hom avaient été localisés en lisière nord de la forêt de Krall et les Boyz de Grug’Nik avaient pour mission de neutraliser au moins l’un des Tanks qui les accompagnaient. Selon Nad’Shark, c’était des transports de troupes de grande taille très résistant et bien armés. La partie s’annonçait difficile et la présence d’un Dred’ allait sûrement compliquer les choses. Ils ne bénéficieraient pas de l’effet de surprise comme lors de la dernière embuscade, tout reposerait sur leur aptitude à s’approcher au plus près sans se faire repérer.

De leur coté, les Boyz Bad Moon rassemblés par Nad’Shark Trépignaient d’impatience à bord des quatre trucks et des deux chariots de guerre dont les moteurs ronflaient bruyamment en attendant l’ordre de partir. La Majorité des véhicules appartenaient aux Evil Sunz, « aimablement » mis à disposition par Skull’Raug à la demande de T’Sardon’Sark en personne. Le Big Mek était d’ailleurs aussi du voyage, perché sur son Truck de commandement, accompagné d’une dizaine de ses fidèles Mékanos. Il n’était pas forcèment très heureux d’être là, mais les arguments de Mor’Goff, le lieutenant de T’Sardon’Sark, avaient été suffisamment convaincants pour le décider. Quelques dents manquantes et un œil à demi fermé en attestaient. Le reste de la bande était composé de deux Buggy et d’une dizaine de motards Evil Sunz qui faisaient hurler leurs engins à grand coup d’accélérateur.

Celui que tous attendaient, Nad’Shark le Boss des Bad Moon, arriva enfin, flanqué de deux de ses Nobz. Tous trois portaient une méga armure de couleur jaune ornée des symboles du clan Ils avançaient d’une démarche pesante dans le chuintement des vérins et le cri strident des servomoteurs, chacun de leur pas produisant un bruit métallique à peine couvert par les grondements des moteurs. Ils se dirigèrent vers un truck vide, le seul aux couleurs des Bad Moon, et Nad’Shark fut le premier à se hisser dedans. Les suspensions protestèrent en grinçant et le véhicule tanga légèrement quand le Boss s’installa à l’avant de la caisse, juste au-dessus de la cabine du pilote. Quand les deux Nobz l’eurent rejoint à bord, il donna le signal du départ. Les moteurs se mirent à rugir et les échappements crachèrent des nuages de fumée noire. Le truck de Nad’Shark s’élança en premier, emmenant dans son sillage le reste des véhicules.

Ils roulèrent en file indienne jusqu’au porte de la ville, sous les acclamations des autres orks qui s’étaient agglutinés sur le chemin pour les voir passer. Une fois sortit complètement des faubourgs ils se déployèrent, adoptant une formation en pointe de flèche très ouverte dont le centre était le truck de Nad’Shark. Les motos des Evil Sunz se portèrent devant et les Buggys se détachèrent de chaque coté. Alors qu’ils avaient parcouru la moitié de la distance entre la ville et la forêt de Krall, un escadron de trois Kopter passa au-dessus d’eux dans le sifflement aigu de leurs turbines. Les boyz à bord des trucks leur lancèrent des cris d’encouragement que les pilotes n’entendirent pas. Les Kopters virèrent sur la droite et décrivirent un large cercle au-dessus d’eux et foncèrent en direction de la forêt.

Grug’Nik entendit le sifflement caractéristique des Kopters se rapprocher et fit une grimace. Lui et ses boyz étaient arrivés dans la forêt de Krall par les montagnes. Ils avaient parcouru toute la distance en partie de nuit et en marche forcée afin d’être sur la zone bien avant l’arrivée de Nad’Shark. La présence des Kopters signifiait que le Boss des Bad Moon ne devait pas être bien loin et Grug’Nik n’avait toujours pas localisé les Tanks. Au même moment l’un des boyz qu’il avait envoyé en éclaireur émergea d’un fourré à une trentaine de mètre et lui fit signe en levant le pouce en l’air. Contact. Le Nob ne perdit pas de temps et fit une serie de gestes en direction des Komandos le suivaient. L’ordre fut relayé jusqu’au dernier Boyz et tous se mirent en mouvement le plus silencieusement possible. Aucun ne remarqua la silhouette massive qui se dissimulait derrière un taillis à une centaine de mètres sur leur flanc gauche.

Frère Almerius, vétéran au glorieux passé dont le corps faisait désormais partie intégrante du Dreadnougth de la 6ème compagnie des Storm Watcher, observa les Orks se déplacer. Grâce à ses capteurs thermiques il n’eut aucun mal à suivre leur progression dans la végétation. Mentalement il arma le canon d’assaut et vérifia le niveau de prométhéum de son lance flamme avant de se mettre en mouvement.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karwiz
Boy
Boy
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 26
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Ven 21 Mar - 20:10

Ils sont vraiment sympas et réussis tes récits, bravo. Tu vas bientôt pouvoir publier un recueil Very Happy .
Et puis en plus il semblerait, que pour une fois Grug'nik et ses gars soient sérieusement dans la mouise ...
Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grok
Squig
Squig
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 55
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Ven 28 Mar - 17:33

Voici enfin la suite de l’histoire. Désolé de vous avoir fait attendre mais j’ai préféré réécrire ce chapitre car le premier essai ne me convenait pas du tout. Dans cette scène de combat je voulais absolument avoir alternativement le point de vue des deux camps (pas facile). Je voulais aussi rendre le texte dynamique (pas facile non plus) et crédible au niveau du rapport de force. J’espère y être arrivé, du moins en partie. A vous de juger et de me donner votre avis. Merci d’avance et bonne lecture.


Chapitre 6

Kolosse & Komandos

*


Alors que ses boyz commençaient à se déplacer, Grug’Nik entendit soudain le sifflement caractéristique d’un canon d’assaut rotatif s’élever sur sa gauche. Il tourna précipitamment la tête et vit, à une centaine de mètres, un gros buisson aux feuilles vert sombre s’agité en tous sens avant de s’abattre sur le sol dans un grand bruit de craquement. Émergeant de la végétation dans un nuage de feuilles et de brindilles, un puissant Dreadnought aussi noir que la nuit s’avança vers lui. Maudissant Gork, Mork et surtout se maudissant lui-même pour s’être laissé surprendre, il s’élança vers l’avant en criant.

- DRED’ ! DRED’ ! PLANKEZ-VOUS !

Les Komandos réagirent aussitôt et tous se mirent à courir avant de plonger à terre dans un repli de terrain salvateur au moment même ou le Dreadnougtht ouvrait le feu. L’air fut saturé de projectiles et Gruk’Nik ressentit une vive douleur à l’épaule avant de s’affaler tête la première à l’abris du couvert. Un boyz moins chanceux fut déchiqueté par les balles perforantes et ce qui restait de lui s’écroula sur le dos du Nob en une masse sanglante. Le tir cessa et les Ork entendirent leur ennemi se rapprocher, sa démarche pesante faisant résonner sourdement le sol de la forêt. Une deuxième salve balaya le sol avant de passer au-dessus de leurs têtes, réduisant la végétation en nuage de débris et de feuilles. Un autre komando, pas suffisamment plaqué au sol, fut soulevé de terre par les impactes de balles et transformé en charpie. Non loin de lui, Grug’Nik vit Snik décrocher de sa ceinture une des grenades cylindriques qu’il avait récupéré sur des Z’Hom, la dégoupiller et la lancer en direction du Dreadnought. Il y eu une petite explosion suivit d’un chuintement alors que la grenade crachait un nuage de fumée grise, formant un écran opaque entre les Orks et leur agresseur.

Les Ork entendirent le Dreadnought s’arrêter derrière l’écran de fumée, à environ une vingtaine de mètres d’eux. Après un bref laps de temps il se remit à tirer de courtes rafales dont une qui vaporisa la tête d’un Boyz qui avait eu la mauvaise idée de la relever. Grug’Nik eu la confirmation que le Dred’ pouvait les voir ou du moins les distinguer à travers la fumée. Il jeta un œil en direction de deux Boyz qui portaient les Krameurs.

- Nor’Duk ! Fait Kracher ton Krameur au d’ssus d’nos tronches. Pour les Z’autre, on fonce par les Kotés, on Fling et on Kours. Snik, tu t’le fais !

Les capteurs thermiques de Frère Almerius furent soudain saturés par deux sources de chaleur intense qui s’élevèrent derrière le nuage de fumée. Complètement aveuglé il bascula en vision normale et se retrouva au beau milieu d’un brouillard grisâtre qui se dissipait lentement. Il entendit les Orks crier et aperçut quelques silhouettes se lever et courir sur le coté. Des tirs soutenus grêlèrent son blindage avant sans faire autre chose que d’écailler la peinture. Surpris par la témérité des Orks, Almerius ouvrit le feu et arrosa la zone avec son canon d’assaut. Un Boyz un peu trop lent pour choisir de quel coté il allait partir fut éparpillé par le tir du Dreadnought. Un autre termina sa course la tête la première dans ce qui restait d’un buisson d’épineux et ne se releva pas, la moitié inférieure de son corps ayant disparut dans un nuage sanglant. Se voyant déborder sur sa gauche, Frère Almérius actionna son Lance Flamme et une large portion de végétation s’embrasa, obligeant les Ork à s’écarter de leur trajectoire.

Snik, qui venait d’échapper de justesse aux balles se retrouva pratiquement au contact avec le Dred’. Le monstre d’acier, qui le dominait de toute sa hauteur, achevait juste de pivoter vers la gauche, lui présentant sa partie arrière. Trop content de l’aubaine il s’empara d’une grenade Kass’Tank, enclancha le mécanisme d’armement et tenta de la fixer à la base de ce qui devait être l’unité motrice. Le Dreadnought pivota de nouveau et Snik s’écarta rapidement pour ne pas être happé par la gaine d’alimentation du canon d’assaut. Il lâcha la grenade Kass’Tank qui tomba sur le sol entre les jambes du Dred’. L’engin explosa, l’essentiel de sa puissance se dispersant dans le sol en formant un mini cratère. Le souffle fut quand même suffisamment puissant pour projeter Snik contre le tronc d’un arbre au pied duquel il s’affala et ne bougea plus. Le Dreadnought fut déséquilibré et oscilla quelques secondes dans le rugissement de ses stabilisateurs gyroscopiques.

Frère Almerius retrouva son équilibre et se déplaça sur ses deux jambes d’acier et de titane en arrosant le périmètre avec son canon d’assaut. Les Orks étaient partout et cette engeance ne se laissait pas tuer facilement. Venant de sa droite il perçut une quelque chose voler vers lui. L’instant d’après un chapelet d’objets sphériques et cylindriques reliés entre eux par un câble s’enroula autour de son canon. Une succession de déflagrations ébranlèrent sa structure et les capteurs de l’arme devinrent muets.

Débarrassé de la menace du canon d’assaut, les Komandos restant se réorganisèrent rapidement, tournant autour de leur adversaire, autant pour éviter le lance flamme que pour tenter de le déstabiliser. L’un d’eux s’approcha par l’arrière avec une grenade Kass’Tank mais le Dreadnought pivota vers lui, l’attrapa avec son énorme pince et lui broya le haut du corps. Grug’Nik profita de la diversion pour courir vers Snik qui gisait toujours au pied d’un arbre. Il s’empara rapidement du lance roquette et revint vers sa position initiale. Le Dreadnought se tourna dans sa direction mais un tir soutenu de Gro’Fling le fit changer d'objectif.

Alors qu’il alignait le Dreadnought dans le viseur de l’arme, Grug’Nik aperçut un autre groupe d’Orks approcher de l’autre coté de sa cible. Kaptain’ Grub et ses Boyz se pointaient juste à temps pour les aider à se débarrasser du Dred’. Il affina sa visée et actionna la mise à feu. Au même moment un lance roquette tira depuis la position de Kaptain Grub. Les deux projectiles filèrent ensemble en direction du Dreadnought, laissant derrière eux une longue traînée blanche. Celui de Grug’Nik manqua sa cible d’un bon mètre et alla exploser contre un arbre une dizaine de mètres plus loin. L’autre roquette toucha l’arrière gauche du Dreadnought au niveau du réservoir de prométhéum du lance flamme qui explosa en produisant une énorme boule de feu.

A l’intérieur du Dreadnought la chaleur monta bien au-dela du supportable même dans le sarcophage blindé ou reposait le corps de Frère Almérius. Les voyant d’alerte s’affolèrent et les réseaux de câbles surchauffés qui reliaient le vétéran des Storm Watcher à la machine disjonctèrent les uns après les autres. Pour la première fois depuis des siècles, Almérius ressentit les affres de la douleur. Ayant perdu toutes les sensations qui le liaient à l’extérieur il eut un bref moment de panique et puis l’image de l’empereur se forma dans son esprit. Almérius se laissa aller à la contemplation de cet être merveilleux qui lui tendait les bras en souriant. Il y eu une violente explosion de lumière et se fut la fin.

Un deuxième tir de roquette, venant du groupe de Kaptain’ Grub, toucha le Dreadnought par l’arrière et le colosse d’acier explosa, projetant des centaines de débris incandescents dans toutes les directions. Les jambes fumantes du Dreadnought restèrent debout quelques secondes encore avant de s’effondrer dans un fracas métallique.

Quand les Orks se relevèrent et brandirent leurs armes au-dessus de leurs têtes en criant victoire, Grug’Nik constata amèrement que son groupe avait payé un lourd tribu. Karak et Nor’Duk était debout, ainsi que Bork, mais Nork n’était pas là et Snik gisait toujours au pied de l’arbre. Les six autres, les nouvelles recrues de la bande, avaient aussi livré leur dernier combat. Pour couronner le tout il ressentit une vive douleur au bras droit. L’intensité du combat lui avait fait oublier qu’une des balles du Dréd’ lui avait labouré l’épaule. Il grimaça de douleur en la faisant remuer mais décida que ça serait supportable. Ils avaient encore des tank à trouver… et si possible à détruire.


A suivre…


Dernière édition par Grok le Ven 28 Mar - 22:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucius
Mekano
Mekano
avatar

Nombre de messages : 1050
Age : 26
Localisation : Montmorillon ( 86 )
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Ven 28 Mar - 18:07

Fantastique , je vois que tu à pris compte de beaucoup de chose qui ton étaient dites . Comme le fait que Grug’Nik gagne à chaque fois contre ses adversaire .
Sa le remet bien à sa place , de plus c'est très bien retranscrit .

J'ai trouver le coup du l'assaut très bien , de plus je crois me souvenir que tu avais déjà évoqué cette armes c'est sympa de la mettre en situation .

Lorsque les deux cramboyz utilisent leurs crameurs pour brouiller la vision du dread est très bonne , Ont peut bien voir que Grug à quand même de l'intelligence et qu'il n'est pas le nob'z des kommandos pour rien .thumright

La fin de l'occupant du dread est particulièrement bien , j'aime beaucoup la façon dont tu raconte sa fin , la panique , la dernière vision avec l'empereur...

Pour le rapport de force je pense qu'il est bon , plusieurs morts( violente ) dans le camp ork , des événement qui ne se passe pas comme prévu . Comme le coup de la kass tank , dans un autre récit je suis sur qu'elle aurait mater le dread .
Le faite qu'elle foire est géniale .Wink
Sa remet plus les orks à leurs place , ce sont de simple ork tout de même .


vivement la suite franchement !
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhaskaal
Squig
Squig
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Mer 25 Mar - 5:12

Urk !

Franchement, je trouve que c'est pas mal du tout: Ecriture fluide , du vocabulaire, pas mal d'imagination, les dialogues orks bien sentit alien ...
Je trouve par contre que ça ressemble assez au style des textes que l'on trouve dans la litterature GW mais en plus vivant ( et donc mieu Very Happy ).
Je te lisais déja avant de m'inscrire et si maintenant c'est fait c'est aussi pour connaitre la suite ...
"Allé fé po attendr ton publik !" Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
night killa
Grot
Grot


Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Lun 1 Mar - 18:50

Et ben !
J'ai lu ces nouvelles une bonne centaine de fois au moins et je trouve ça SUPER !
C'est bien écrit, il y a du suspens. Je réclame la suite parce que c'est trop bien !
Ça mériterais d'être connu par GW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ot4K
Boy
Boy
avatar

Nombre de messages : 171
Age : 29
Localisation : Toulouse (31)
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Mar 2 Mar - 1:11

Bonsoir bonsoir,

J'ai lu le début et c'est très bien écrit. Une personne passionnée comme toi se doit d'être un Maitre de Jeu (de rôle). Je fais du jeu de rôle papier star wars et c'est très amusant tu as un scénario et ensuite les joueurs peuvent inventer le déroulement. Enfin difficile à expliquer mais je te donne le lien des livres de Jeu de Rôle W40K au cas où tu serais intéressé : http://www.artgamer.com/warhammer_jeu_de_role_jdr.html







salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
da gorrilz
Nobz/Modos
Nobz/Modos
avatar

Nombre de messages : 1484
Age : 30
Localisation : Chambéry (73)
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   Mar 2 Mar - 1:19

Ce topic date d'il y a plus d'un an, je pense qu'on peut raisonnablement parler de threadomancie.

Je locke.

_________________
Ah bah ça tombe bien mon frère est gendarme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Komandos de Grug'Nik   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Komandos de Grug'Nik
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les Komandos de Grug'Nik
» bandes déssinées médiévalo fantastico fantasy et autres ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orkatitude :: Orkatitude :: Récits et Rapports de batailles-
Sauter vers: